Olympus renvoie son directeur général adjoint

Les temps sont durs pour Olympus. Le spécialiste des appareils photo et endoscopes juge Hisashi Mori en partie responsable du scandale dans lequel est embourbée l’entreprise depuis plus d’un mois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Olympus renvoie son directeur général adjoint

Hisashi Mori, directeur général adjoint, a été remercié par Olympus le 8 novembre. Selon les dernières informations du groupe, lui et d’autres dirigeants d’Oluympus auraient trafiqué les comptes du groupe pour masquer des pertes liées à des titres financiers. Des achats obscurs apparaissent aussi dans les comptes de quatre entreprises entre 2006 et 2008.

Cette annonce fait suite à la publication ce 8 novembre des premières conclusions d'un comité indépendant. Il a été chargé d’enquêter sur les acquisitions de quatre entreprises, réalisées par le groupe entre 2006 et 2008 à des tarifs excessifs et comprenant des honoraires mirobolants pour des intermédiaires financiers.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon les conclusions, la commission de 687 millions de dollars versée à une société de conseils financiers pour acquérir le groupe Gyrus, selon le groupe, aurait servi à combler des pertes déplorées sur des investissements financiers. Il en est de même des 936 millions de dollars payés pour acheter trois entreprises japonaises.

Fin octobre, c’est le PDG britannique du groupe, Michael Woodford, qui faisait les frais de cette affaire. Officiellement, il quitte le groupe du fait d’une méthode de travail inadaptée. Il affirme pour sa part avoir été "écarté en raison d'explications demandées aux autres dirigeants sur les honoraires versés dans le cadre du rachat de l'entreprise britannique d'instruments chirurgicaux Gyrus en 2007".

L’action du groupe s’est effondrée à la Bourse de Tokyo, tombant à son plus bas niveau depuis 16 ans.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS