Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Olivier Zarrouati (Zodiac) : Plaidoyer pour la flexibilité

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le patron de Zodiac loue l’environnement favorable aux industriels qu’il a trouvé au Mexique.

Olivier Zarrouati (Zodiac) : Plaidoyer pour la flexibilité

Tout sourire, il traverse le couloir de l’appareil et regagne son siège. « Je suis allé voir les produits de la ferme. » Comprenez : Olivier Zarrouati vient de faire un tour aux toilettes. Impossible pour le patron de Zodiac, l’un des spécialistes mondiaux des équipements pour avions, de ne pas profiter d’un vol effectué en septembre – départ de Paris, direction le Mexique – pour scruter l’appareil. Il aime la cabine comme d’autres les belles voitures, pas étonnant pour ce diplômé de Supaéro, promotion 1982. Après une courte pause, sa voix de baryton se fait de nouveau entendre. Cette fois, Olivier Zarrouati se lance dans un débat technique avec le chef de cabine sur la qualité des sièges business de l’avion. On frise l’heure de discussion.

Si le patron évoque des « produits de la ferme », c’est que l’aéronautique, et le segment des équipements pour la cabine en particulier, reste marquée par des procédés de production artisanaux dévoreurs de main-d’œuvre. De quoi[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3496-3497

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3496-3497

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle