Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Offshoring : l'égyptien Xceed va créer 300 postes à Casablanca

, ,

Publié le

La société opérant des centres d'appels Xceed lance une campagne de recrutement en vue d'embaucher plusieurs centaines d'opérateurs à Casablanca pour le compte de nouveaux clients internationaux. Cette filiale de Telecom Egypt veut quadrupler son effectif au Maroc en l'espace de trois ans.

Offshoring : l'égyptien Xceed va créer 300 postes à Casablanca
La société de prestation de services d'externalisation Xceed lance une campagne de recrutement en vue d'embaucher plusieurs centaines d'opérateurs à Casablanca pour le compte de nouveaux clients internationaux.
© xceed

L'opérateur de centre d'appels Xceed veut recruter avant la fin de l'année 300 opérateurs au Maroc. Spécialisé dans le Business process outsourcing (BPO) multilingue, l'entreprise, une filiale de l'opérateur Telecom Egypt, est Installée sur le parc Casanearshore de Casablanca, principale plate-forme dédiée à l'offshoring du royaume.

Elle réalise des prestations  d'assistance, support technique et autres services de back-office associés intégrants la gestion d'appels entrants/sortants sur le parc Casanearshore,

150 positions avant l'été

"Nous envisageons plusieurs phases de recrutement. 150 positions avant l'été et autant avant la fin de l'année," indique à L'Usine Nouvelle Mohamed Lotfi, directeur général pour le Maroc d'Exceed qui compte aussi plusieurs centres en Egypte. Le groupe revendique plus de 5 000 salariés au total, dont un dixième au Maroc à fin 2015 à l'issue du plan de recrutement en cours..

Pour ses clients internationaux comme Bouygues Telecom, Oracle, Bazile Telecom, Cisco ou Odigeo dans le tourisme, Exceed propose une gamme de services qui comprend outre le back office et le helpdesk, l'externalisation du processus de recrutement.

Exceed s'appuie sur une infrastructure utilisant notamment de la fibre optique et a recours à des moyens variés de transmissions de données utilisant la technologie lan-to-lan, VPN MPLS, Symetric Adsl…

Créé en 2006 au Maroc, Exceed a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 30 millions de dirhams. "Nous comptons réaliser 45 millions de dirhams fin 2015 [1 000 dirhams = 92 euros) puis une soixantaine de millions fin 2016", projette Mohamed Lotfi.

Comment expliquer cette croissance subite au Maroc ? "Nous avons à honorer un contrat gagné suite à un appel d'offre auprès d'un opérateur télécom d'envergure internationale," confie Mohamed Lotfi à L'Usine Nouvelle.

7,3 milliards de dirhams de revenus

Particularité, tous les clients d'Exceed se trouvent hors du Maroc et externalisent une partie de leur activité dans le royaume.

Le niveau des prix est lié à la qualité de la prestation exigée par le client. "Nous sommes en mesure de fournir des prestations dans différentes gammes de prix et pas nécessairement les plus bas," conclut Mohamed Lotfi.

Au royaume, le développement d'Exceed s'intègre dans un secteur d'offshoring faisant partie des métiers mondiaux du Maroc selon le plan Emergence industrielle lancé en 2008. Il compte une bonne vingtaine d'opérateurs spécialisés comme le marocain Intelcia, le français Webhelp ou l'américain Sitel.

Outre le parc Casanearshore de Casablanca, la Maroc dispose d'autres parcs de bureau dédiés à l'offshoring à Rabat (Technopolis notamment), Tetouan ou encore récemment à Oujda dans le nord-est du royaume.

Selon les pouvoirs publics, l'offshoring génère 7,3 milliards de dirhams de revenus. Ce secteur compte plus de 45 000 emplois au Maroc.Mais après des années de forte croissance, il plafonne depuis 2013, certains outsourceurs cherchant notamment des destinations moins chères que le Maroc comme Madagascar ou la Tunisie.

Nasser Djama

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle