Offres de moins de 4,0 milliards d'euros pour TDF France

LONDRES (Reuters) - Télédiffusion de France (TDF) a reçu des offres d'un montant inférieur à 4,0 milliards d'euros pour le rachat de ses activités françaises, ce qui pourrait remettre en cause l'opération et la capacité du groupe à rembourser sa dette, a-t-on appris vendredi de plusieurs sources proches du dossier.

Partager

Les actionnaires du groupe espéraient initialement retirer au moins 4,0 milliards de cette cession pour financer le remboursement de 3,8 milliards d'euros de dettes et éviter d'avoir à négocier avec ses créanciers une restructuration coûteuse, ont expliqué deux des sources.

Le groupe de capital-investissement TPG est le premier actionnaire de TDF avec 42% du capital devant le Fonds stratégique d'investissement (FSI), Axa Private Equity et Charterhouse.

TPG, TDF et le FSI ont refusé de commenter ces informations; Axa et Charterhouse n'étaient pas disponibles dans l'immédiat.

Sophie Sassard, avec Claire Ruckin à Londres et Matthieu Protard à Paris; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS