Offre définitive de Harbour Energy de 10,8 milliards de dollars sur Santos

par Sonali Paul
Offre définitive de Harbour Energy de 10,8 milliards de dollars sur Santos
Harbour Energy a formulé lundi une offre d'achat définitive de 10,8 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros) sur Santos, l'ayant ainsi relevée pour la cinquième fois en neuf mois, ce qui pourrait lui permettre de dissuader quiconque de surenchérir. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Reed

(Reuters) - Harbour Energy a formulé lundi une offre d'achat définitive de 10,8 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros) sur Santos, l'ayant ainsi relevée pour la cinquième fois en neuf mois, ce qui pourrait lui permettre de dissuader quiconque de surenchérir.

L'action du groupe pétrolier et gazier australien a monté tout en restant en deçà du prix de l'offre car le marché se demande si le gouvernement australien autorisera ce qui serait la plus grosse OPA jamais lancée sur un groupe de ressources énergétiques local.

De l'avis des analystes, le gouvernement australien pourrait se poser des questions sur l'impact de cette OPA sur la fourniture de gaz dans la région cotière orientale et s'interroger sur la manière dont les sociétés étrangères s'acquittent ou pas de leurs impôts locaux.

S'il parvenait à ses fins, Harbour récupèrerait une société récemment remise à flot, dont les coûts de production gazière sont bas et présente dans le gaz naturel liquéfié (GNL) en Asie-Pacifique, une région où la demande monte en flèche.

L'offre d'Harbour représente l'équivalent de 6,95 dollars australiens par action au taux de 75 cents américains pour un dollar australien. Elle représente une prime de 11% sur le cours de clôture de Santos vendredi.

L'action Santos gagnait 1,52% à 6,345 dollars australiens vers 05h35 GMT.

Andy Forster, responsable d'investissements chez Argos Investments, observe que la perspective d'un dividende exceptionnel assorti d'un crédit d'impôt figurant dans l'offre est attrayante. Ce dividende porterait la valeur totale de l'OPA à 7,15 dollars australiens par action environ.

Harbour précise que son offre pourrait être légèrement bonifiée, à un montant en dollar américain équivalent à sept dollars australiens par action, si Santos accepte de se couvrir du risque de prix à hauteur de 30% de sa production en 2020, en sus d'une augmentation de sa couverture du même risque cette année et la suivante.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS