Offre conjointe de Peabody et ArcelorMittal sur Macarthur Coal

SYDNEY (Reuters) - Peabody Energy s'est associé à ArcelorMittal pour soumettre une offre de 5 milliards de dollars sur l'australien Macarthur Coal, leader mondial du charbon pulvérisé.

Partager

A 15,50 dollars australiens par action, l'offre dépasse de 40% le cours de clôture de lundi (11,08 dollars australiens).

ArcelorMittal et Peabody ont confirmé lundi à la mi-journée avoir soumis l'offre conjointe au conseil d'administration de Macarthur.

Le marché du charbon est actuellement en très bonne santé, notamment du fait de la demande croissante pour les matières premières de l'acier.

Macarthur a déjà fait l'objet d'une bataille entre candidats au rachat en 2010, et avait alors accepté d'entrer en discussions avec Peabody, qui avait soumis la meilleure offre, à 16 dollars australiens par titre.

Les pourparlers avaient pris fin lorsque Peabody avait abaissé son offre, en raison de la décision du gouvernement australien d'imposer plus fortement les industries du charbon et du minerai de fer.

De son côté, ArcelorMittal est déjà le deuxième actionnaire de Macarthur, avec 16,2% du capital.

Le premier actionnaire, Citic Ressources a fait savoir qu'il étudierait l'offre conjointe ArcelorMittal-Peabody, qui est conditionnée à l'approbation des instances de régulation et à la réunion de 50,01% du capital de Macarthur.

"Le conseil d'administration ne fait pas de recommandation concernant la proposition, mais cherchera à évoquer avec Peabody et ArcelorMittal les questions du prix et des conditions", a annoncé Macarthur dans un communiqué.

Narayanan Somasundaram, Gregory Schwartz et Natalie Huet pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS