Océan Polaire : un projet scientifique français fait appel au Crowdfunding

Le Laboratoire d’Océanographie de Villefranche lance un appel au financement participatif pour son projet de robots de mesure dans l’Océan Antarctique 66°-Sentinelle de l’Océan Polaire.

Partager
Océan Polaire : un projet scientifique français fait appel au Crowdfunding
Des robots de mesure sous-marins pour explorer les profondeurs de l'Océan Polaire

Le Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (LOV-UPMC/CNRS) lance une campagne de financement participatif auprès des internautes pour qu’ils participent au projet scientifique 66°-Sentinelle de l’Océan Polaire sur le changement climatique.

C’est le premier projet de Crowdfunding scientifique et pédagogique mené par des océanographes français et soutenu par la Fondation Université Pierre et Marie Curie, très investie dans les grands enjeux climatiques. Une fondation qui mobilise aussi son réseau de donateurs pour soutenir la levée de fonds.

L’Océan Polaire joue un rôle essentiel dans le système climatique de la planète en refroidissant une très grande partie des eaux de tous les océans, mais son fonctionnement pourrait être bouleversé à cause du changement climatique. Pourtant il est encore très mal connu, d’où le projet 66°-Sentinelle de l’Océan Polaire. Il permettra d’effectuer des séries d’observations dans ces zones éloignées, en particulier l’Océan Austral, et de documenter les phénomènes importants : les échanges de chaleur et de CO2 entre l’atmosphère et l’océan, la séquestration de ce CO2 par l’océan…

Des robots flotteurs-profileurs

En grande partie pris par les glaces, l’Océan Polaire est un milieu hostile et difficile d’accès où il est difficile de faire des observations depuis la surface. D’où l’idée des océanographes de développer un réseau d’observation basé sur un nouveau type de robot pour aller sous la glace afin d’y effectuer des mesures inédites. Il s’agit d’un robot flotteur-profileur. Déposé à la surface des eaux libres par un navire océanographique, il descend à la vitesse de 10 cm/s jusqu’à 1 000 m et dérive au gré des courants sous la glace pendant 9 jours. A la fin de cette période le robot remonte en surface où il reste une heure le temps d’envoyer les mesures effectuées (Température, pression, salinité, éclairement, oxygène dissous, nitrates…) et de recevoir de nouveaux ordres par satellite, puis il repart pour un nouveau cycle.

Ce projet fait appel au Crowdfunding sur la plate-forme Ulule. Ses responsables souhaitent lever 20 000 euros d’ici le 15 décembre 2015, ce qui leur permettrait d’acquérir le ou les premiers robots du réseau et d’assurer leur fonctionnement (15 000 € par robot). De plus, le projet prévoit aussi de valoriser ces observations auprès du public et des jeunes en particulier pour les sensibiliser à l’environnement polaire. Pour cela une plate-forme pédagogique en ligne monoceanetmoi.com sera mise en ligne pour servir de relai des observations vers le public.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.lov.obs-vlfr.fr

Le Robot Flotteur-Profileur en détails

000025413_illustration_large.png

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS