Tout le dossier Tout le dossier

Objets connectés : Samsung, Intel et Dell s'unissent pour définir des standards

Trois géants de l'électroinique et de l'informatique, Samsung, Intel et Dell créent à leur tour un consortium pour définir des standards communs pour l'internet des objets. Ils entendent ainsi proposer une alternative à l'alliance lancée il y a peu par Qualcomm, Microsoft et LG.

Partager
Objets connectés : Samsung, Intel et Dell s'unissent pour définir des standards
Samsung, Dell et Intel se sont unis pour créer un standard des objets connectés : de la télé aux alarmes en passant par les prises électriques

Samsung Electronics, Intel et Dell ont formé un consortium pour définir des standards communs à tous les objets et appareils connectés pour la maison. L'Open Interconnect Consortium, c'est son nom, définir des normes pour toutes sortes d'appareils : des systèmes d'alarme aux téléviseurs en passant par les interrupteurs. Le but étant de les rendre tous compatibles.

Cette initiative pourrait donner naissance à une guerre des standards avec l'AllSeen Alliance soutenue par Qualcomm dans le domaine de «l'internet des objets», à l'image de ce qui s'est passé avec les lecteurs de cassettes vidéo.

La naissance de ce consortium, qui inclut également les fabricants de semi-conducteurs Broadcom et Atmel, a été annoncée par communiqué lundi soir. Doug Fisher, directeur général de la division Logiciels et Services d'Intel, a déclaré à Reuters que le consortium se concentrerait notamment sur les problèmes de sécurité qui ne sont pas correctement gérés par le groupe AllSeen.

Apple et Google n'ont pour le moment pas choisi leur camp. Ils poursuivent en solo le développement de leurs propres standards d'objets connectés pour la maison.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Technos en images

Les objets parlent aux objets : les chiffres des objets connectés

IoT

Les trois clés des objets connectés

Micro-électronique

Les dix francais qui mettent de l'intelligence partout

Quand les capteurs jouent les organes sensoriels

Numérique

La tour de Babel de l'Internet des objets

Des données, pour quoi faire ?

Start-up deeptech

Objets connectés pour l’industrie : Altran recherche des start-up innovantes

Numérique

Drones, objets connectés, voitures autonomes : les technos qu'il ne fallait pas manquer au CES 2015

Numérique

Objets connectés : comment Intel compte s'imposer

Micro-électronique

Une puce dédiée aux objets connectés

Numérique

Les objets connectés, stars du CES 2015

Numérique

Objets connectés : la cybersécurité, un enjeu majeur pour les entreprises

Conception

En 2015, la conception des objets connectés les rendra encore plus fonctionnels

IoT

Intel met le paquet sur l'Internet des objets

Numérique

Cherchez la faille ! Parmi ces objets connectés, lesquels ont déjà subi une cyber-attaque ?

Numérique

Objets connectés : un passe-partout pour les pirates informatiques

Micro-électronique

eVaderis apporte la puissance aux objets connectés

Intel s'associe à Stephen Hawking pour présenter son fauteuil roulant connecté

Micro-électronique

STMicroelectronics se positionne sur les objets connectés avec le nouveau Cortex-M7 d'ARM

Numérique

Des objets connectés sur mesure avec WeIO

Micro-électronique

Un émetteur-récepteur de la taille d'une fourmi pour les objets connectés

Points de vue

Comment l’Internet des objets affecte l’administration des réseaux

Technos Batteries

Imprint Energy compte alimenter les objets connectés souples avec ses batteries flexibles au zinc

Energie - Environnement

La chaleur du corps, source d'énergie pour les objets connectés

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS