Electronique

Oberthur adopte Didier Lamouche

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

C’est donc chez Oberthur Technologies (6 000 salariés) que Didier Lamouche va poursuivre sa carrière de rénovateur d’entreprises high-tech. Il succède au dirigeant historique Xavier Drilhon. Formé à l’école IBM, il a remis sur les rails Bull, mais échoué (par manque de temps) à redresser la coentreprise ST-Ericsson qu’il a quittée début avril. Chez Oberthur, le numéro 2 mondial de la carte à puce derrière Gemalto, il devra accélérer la migration vers le numérique et faire passer de 28 à 40% la part des logiciels et services, tout en doublant le chiffre d’affaires : l’objectif est d’atteindre 1,8 milliard d’euros en 2015, contre 890 millions en 2011.   
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte