Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Nvidia près d'acquérir Mellanox Technologies pour sept milliards de dollars

Publié le

NEW YORK (Reuters) - Le fabricant de puces américain Nvidia est sur le point de réaliser la plus grosse acquisition de son histoire avec le rachat de son homologue Mellanox Technologies pour plus de sept milliards de dollars (6,2 milliards d'euros) en numéraire, a-t-on appris dimanche de source proche du dossier.

Nvidia près d'acquérir Mellanox Technologies pour sept milliards de dollars
Le fabricant de puces américain Nvidia est sur le point de réaliser la plus grosse acquisition de son histoire avec le rachat de son homologue Mellanox Technologies pour plus de sept milliards de dollars (6,2 milliards d'euros) en numéraire, a-t-on appris dimanche de source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu
© Tyrone Siu

Les entreprises citées

En prenant le contrôle de Mellanox, Nvidia se renforcerait dans les puces pour centres de données et réduirait sa dépendance vis-à-vis du secteur des jeux vidéos dont il est l'un des principaux fournisseurs de cartes graphiques.

Cela représenterait également une victoire pour le fonds activiste Starboard Value, qui a conclu un accord avec la société l'an dernier concernant la composition de son conseil d'administration.

L'offre de Nvidia sur Mellanox a dépassé celle d'Intel et pourrait être annoncée dès ce lundi, a précisé la source.

Intel et Mellanox n'ont pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires. Nvidia pour sa part n'a pas souhaité s'exprimer. Le site d'informations financières Calcalist avait été le premier a rapporté cette information.

Mellanox, entreprise basée en Israël et aux Etats-Unis, conçoit des adaptateurs et des commutateurs pour les centres de données. Sa capitalisation boursière est aujourd'hui de quelque 5,9 milliards de dollars.

Nvidia, dont le siège social est à Santa Clara (Californie), a connu ces dernières années une croissance rapide, mais les ventes du groupe ont ralenti sur les derniers trimestres en raison notamment de la faiblesse de la demande pour les puces dédiées aux jeux en Chine.

(Liana B. Baker; avec Scott DiSavino; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle