Numérique : pourquoi la révolution technologique exige une révolution fiscale

Deux hauts fonctionnaires, Pierre Colin et Nicolas Collin, devraient remettre leur rapport sur la fiscalité de l'économie numérique à la fin du mois de janvier. Pour la France, il est urgent d'adapter son système de taxes et impôts aux nouveaux modes de création de richesses que génèrent Internet.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Numérique : pourquoi la révolution technologique exige une révolution fiscale

Dans l'automobile, on a connu les "big three", GM, Ford et Chrysler. Dans l'audit, les "big five", Arthur Andersen, Deloitte, Ernst & Young, KPMG et PriceWaterhouseCoopers. Dans le numérique, il faut compter avec les "big four" : Google, Amazon, Facebook et Apple. Ce sont eux qui font la loi sur le web pour reprendre une expression du patron de Google, Eric Schmidt. Ce sont eux aussi qui sont passés maîtres dans l'art de se jouer des règles fiscales des pays où ils opèrent. Et ce sont donc eux logiquement que le rapport Colin & Collin dédié à la fiscalité à l'heure numérique veut tenter de faire passer à la caisse.

Les deux auteurs, Pierre Colin et Nicolas Collin, qui ont présenté leurs premières conclusions fin décembre à Bercy, sont toutefois prudents. Ils prônent la mise en place d'un système de taxation incitatif plus que coercitif afin de pousser à la transparence ces géants du net. Ils proposent aussi d'asseoir la nouvelle fiscalité sur l'utilisation commerciale que font ces sites web des données de leurs utilisateurs.

Réalistes ou pas (comment tracer cet usage des données ?), leurs propositions ont le mérite de lancer une réflexion technique sur la mutation nécessaire de notre fiscalité. La révolution numérique qui bouscule tant d'entreprises impacte aussi les sources de financement de l'Etat et oblige ce dernier à une révolution fiscale. Le lieu de la création de la valeur ajoutée a changé en quelques années. Elle ne se fabrique plus vraiment en transformant une matière première en produit mais en rendant des produits intelligents, en les associant à des services, le plus souvent on-line.

C'est ce glissement que l'Etat doit intégrer pour réviser son système de taxes. C'est ce changement que le rapport Colin & Collin a commencé à prendre en compte. Leurs propositions seront-elles suffisantes ? Sans doute pas. Le système incitatif prôné ne pourra tenir qu'un temps. Si la France veut continuer à financer ses infrastructures (notamment celles du web) et son modèle social, il faudra passer rapidement à la vitesse supérieure. Et rester agile. Les "big four" ont démontré à plusieurs reprises leur inventivité pour s'exonérer d'impôt.

Thibaut de Jaegher

0 Commentaire

Numérique : pourquoi la révolution technologique exige une révolution fiscale

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS