Numergy, le cloud souverain de SFR et Bull, va construire 38 data centers en France

Leur société commune Numergy démarre la commercialisation de trois offres à destination de sept segments de marché. Son ambition est de s’accaparer 15% du marché en France à l’horizon 2016.

Partager
Numergy, le cloud souverain de SFR et Bull, va construire 38 data centers en France

Le projet de Cloud computing souverain de SFR et Bull passe à l’épreuve du marché. La coentreprise Numergy qu’ils ont créée fin août 2012 avec la Caisse des Dépôts et Consignations (représentant de l’Etat) lance ses trois premières offres commerciales. Sept segments de marché sont visés, du grand public aux administrations, en passant par les grandes entreprises, les PME-PMI ou encore les TPE.

La première offre dite "Start" propose des capacités de traitement, stockage et réseaux pour des usages informatiques simples ne nécessitant pas d’accompagnement particulier. La deuxième dite "Entreprise" offre en plus des moyens de développement, test et mise en fonctionnement d’applications informatiques. La troisième dite "Critique" répond aux besoins élevés de sécurité des données, avec des services élaborés de cryptage et de redondance. Ces offres seront complétées par un service dédié aux start-up qui réclament un accompagnement adapté au cas par cas.

Située dans des locaux dédiés, à Vélizy-Villacoublay (78), Numergy s’appuie pour son démarrage sur les infrastructures informatiques et télécoms de deux de ses actionnaires, SFR et Bull, qui sont aussi ses deux premiers distributeurs. La société ne vend pas directement ses services, mais passe par des distributeurs : intégrateurs, SSII, opérateurs télécoms, éditeurs de logiciels, cabinets de conseil, etc.

Couche de sécurité de Bull

Les offres actuelles sont identiques à celles commercialisées jusqu’ici par SFR, auxquelles s’ajoute une couche sécurité de Bull pour les services critiques. "Mais elles évolueront à fur et mesure de notre développement pour s’appuyer à terme sur notre propre plateforme à base de logiciels Open Source. Nous avons vocation à devenir une société indépendante de Bull et SFR", promet Philippe Tavernier, l’ancien PDG de Sogeti France, choisi pour diriger la nouvelle société.

Pour l’heure, Numergy utilise deux datacenters de SFR, l’un en Ile de France, l’autre à Lyon. Mais « nous prévoyons d’en construire 38 autres datacenters en propre en France, représentant les trois quarts de 225 millions d’euros investis par nos trois actionnaires », confie Philippe Tavernier. Il ne s'agit pas nécessairement de 38 sites, mais de groupes organisés de serveurs. Un même site peut donc comprendre plusieurs de ces unités.

La société, qui démarre aujourd’hui avec trois personnes, devrait en compter 30 à la fin de l’année et 400 dans quatre ans. Elle vise un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros en 2016, soit 15% du marché estimé par Gartner et IDC à 3 milliards d’euros en France. Mais Numergy ne veut pas se cantonner à la France. Dès 2013, elle projette d’attaquer aussi les marchés de pays voisins en Europe, avec l’objectif d’être compétitive face à des acteurs bien établis comme Amazon, Microsoft, IBM ou Google, et l’avantage de respecter la règlementation européenne en matière de localisation des données.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Mécaniques F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS