Nucléaire : EDF va doubler ses investissements sur le parc français

EDF a présenté vendredi un plan stratégique pour la période 2011-2015. Ce plan prévoit notamment de doubler ses investissements pour augmenter la durée de vie de ses centrales nucléaires en France et renforcer leur sûreté. L'électricien a engrangé un bénéfice semestriel en hausse de 54%

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nucléaire : EDF va doubler ses investissements sur le parc français

"En 2010, en France, 1,7 milliard d’euros d’investissements ont été consacrés aux visites décennales, au programme de remplacement des gros composants et aux autres investissements liés à l’exploitation des centrales (contre 1,5 milliard d’euros en 2009). Ce montant est estimé entre 3,4 et 3,6 milliards d’euros en 2015", détaille le groupe dans un communiqué.

"Le groupe réalise les investissements nécessaires à la bonne exploitation des centrales, à l’augmentation de capacité et à la prolongation de leur durée de fonctionnement au-delà de 40 ans, et intègrera les enseignements liés à Fukushima", ajoute-t-il notamment.

"C'est la logique et la philosophie du groupe: nos investissements sont destinés à gérer l'extension de la durée de vie des centrales à 60 ans", a commenté le PDG du groupe Henri Proglio au cours d'une conférence de présentation des résultats. L'Autorité de sûreté du nucléaire a récemment rallongé de 10 ans la durée de vie de la centrale de Fessenheim, à condition qu'EDF y réalise certains travaux.

Des "stress tests" doivent également être menés sur toutes les centrales françaises pour tenir compte des enseignements de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

400 MW supplémentaires en 2018
Pour l'heure, EDF a profité au cours du premier semestre d'un niveau de production "historique" de ses centrales nucléaires françaises et a revu à la hausse sa prévision de production nucléaire pour 2011. EDF a aussi annoncé son intention d'accroître d'environ 400 MW ses capacités de production nucléaire d'ici 2018 en France, qui compte pour l'instant 62,6 GW de capacité nucléaire installée.

Le plan stratégique 2011-2015 du groupe prévoit également un accroissement de 2 300 du nombre de ses employés dans la production et l'ingénierie en France sur la période. Le "défi du renouvellement de 40% de ses effectifs sur les 5 à 10 prochaines années"presse l'opérateur à recruter.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS