Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

NTE : l'Ademe parée à financer les projets de recherche

Publié le

Un fonds d'investissement, doté de 400 millions d'euros, a été lancé par le gouvernement pour financer l'expérimentation des nouvelles technologies de l'énergie (NTE). Les premiers appels à projets concernent les biocarburants et les véhicules à faibles é

NTE : l'Ademe parée à financer les projets de recherche

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Dans le cadre de la mise en place d'un fonds de soutien aux démonstrateurs de recherche en matière de nouvelles technologies de l'énergie, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (Ademe) a lancé vendredi deux « appels à manifestation d'intérêt » dans le domaine des biocarburants de seconde génération et des véhicules à faibles émissions de gaz à effet de serre.

L'ADEME cherche des porteurs de projets (industriels, groupements d'industriels, partenariats public-privé) de démonstrateurs de recherche : ces opérations visent à valider des technologies encore en développement, après la phase de recherche en laboratoire, et avant la phase d'industrialisation. Il s'agit d'expérimenter les technologies dans des conditions industrielles de fonctionnement. L'objectif étant d'évaluer la faisabilité de l'industrialisation et les performances de la technologie, quitte à renvoyer vers d'autres recherches en amont avant de lancer la production.

Le « fonds démonstrateurs de recherche », lancé par le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, la ministre de l'Economie Christine Lagarde et la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche Valérie Pécresse, est doté de 400 millions d'euros pour 4 ans. Son pilotage opérationnel a été confié à l'ADEME, les trois ministères conservant un rôle stratégique dans les orientations du fonds.

Outre les biocarburants de seconde génération et les véhicules à faibles émissions de gaz à effet de serre, concernés par les deux premiers appels à projets, ce fonds servira notamment à financer le développement expérimental des technologies de captage et de stockage de carbone, des bâtiments à haute performance énergétique, et des réseaux énergétiques intelligents.

Dans le domaine du transport, le fonds doit financer la réalisation de prototypes de véhicules hybrides ou à faibles émissions. Dans le secteur de l'énergie, les expérimentations concernent la transformation de ressources agricoles et forestières, de cultures et de déchets en biocarburants.

Raphaële Karayan


A lire aussi :

Eco-industries : le gouvernement lance un comité stratégique (10/07/2008)

Biocarburants : les secrets de Biométhodes et Virginia Tech (24/07/2008)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle