Npower prévoit de supprimer 1.460 postes en Grande-Bretagne

Publié le

(Reuters) - Npower, filiale britannique du groupe allemand de services aux collectivités RWE, a dit jeudi prévoir de supprimer 1.460 postes en Grande-Bretagne dans le sillage de sa décision de sous-traiter des services administratifs et de relations clientèle.

Environ un millier d'emplois administratifs seront confiés à Tata Consultancy Services et délocalisés en Inde.

RWE a déjà dit qu'il supprimerait 6.750 postes en Europe entre 2014 et 2016 pour s'adapter aux effets de la crise sévère que traverse l'industrie de l'énergie européenne.

Aashika Jain, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte