Noyon Dentelle supprime 80 emplois

Social

Partager

Bousculé par la concurrence internationale, le fabricant de dentelles de Calais (Pas-de-Calais) a présenté un plan de sauvegarde de l'entreprise. Noyon Dentelle devrait supprimer 81 des 530 emplois de son site calaisien. « Nous subissons de plein fouet la concurrence des prix. Les clients commandant des gros volumes réclament des tarifs similaires à l'Asie », affirme Olivier Noyon, le P-DG du groupe.

En juillet 2006, Noyon Dentelle avait absorbé les dentelles Darquer et une partie de leurs salariés à Calais.

Le premier fabricant mondial de Dentelle de Calais possède également une usine au Sri Lanka, où sont désormais fabriqués les grandes séries. A Calais, « nous modernisons notre parc pour nous réorienter vers les petites séries et être plus réactifs », poursuit le P-DG. 8 millions d'euros ont été investis ces trois dernières années pour moderniser les machines et une enveloppe similaire devrait être engagée pour les trois prochaines, affirme Olivier Noyon.

Solène Davesne

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS