Novartis va devenir leader mondial des médicaments génériques

Partager


Le groupe pharmaceutique suisse Novartis annonce l'acquisition de l'Allemand Hexal et de 67,7 % de sa filiale américaine Eon Labs pour un total de 5,65 milliards d'euros. Il revendique grâce à ces opérations la place de numéro un mondial des médicaments génériques devant l'israélien Teva.
Le groupe vise désormais 10 % du marché mondial des génériques qui est évalué à 100 milliards de dollars par an d'ici à 2010.
Les deux entreprises seront intégrées dans Sandoz, la division générique de Novartis, qui devrait prendre la première ou la deuxième place du secteur. Grâce à ces acquisitions, Novartis se renforce sur ses marchés, notamment aux Etats-Unis et en Allemagne, où la concurrence est particulièrement forte. Il restera aussi vigilant quant à sa présence en Asie et en Amérique Latine.
Avec Eon Labs et Hexal, le groupe affichera des ventes annuelles de 5,1 milliards de dollars et un effectif de 20.000 salariés.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS