Novartis relève sa prévision de bénéfice opérationnel pour 2020

Publié le

ZURICH (Reuters) - Novartis a relevé mardi sa prévision de résultat opérationnel "core" pour 2020, son directeur général mettant en avant une meilleure gestion de la pandémie de coronavirus par les hôpitaux par rapport au début de l'année.

Novartis relève sa prévision de bénéfice opérationnel pour 2020
Novartis a relevé mardi sa prévision de résultat opérationnel "core" pour 2020, son directeur général mettant en avant une meilleure gestion de la pandémie de coronavirus par les hôpitaux par rapport au début de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau

Le groupe pharmaceutique suisse a annoncé un résultat net "core" au troisième trimestre au dessus des attentes du marché, en hausse à 3,47 milliards de dollars (2,94 milliards d'euros), contre 3,21 milliards il y a un an.

Les analystes interrogés par Refinitiv tablaient en moyenne sur 3,2 milliards de dollars.

Pour 2020, la société basée à Bâle a élargi sa prévision de croissance du résultat opérationnel "core" à un taux situé entre 10% et 15%, contre un taux d'au moins 10% précédemment.

Le directeur général de Novartis, Vas Narasimhan, a cependant déclaré mardi s'attendre à une volatilité dans les systèmes de soins de santé en raison de la hausse des infections au COVID-19, même si la gestion de la pandémie par les hôpitaux s'améliorait par rapport au début de l'année.

Il ajouté qu'il devait reconnaître que des mesures de confinement plus strictes pourraient avoir un impact sur les prévisions du groupe pharmaceutique pour 2020.

Certains domaines restent en outre moroses, selon Novartis, notamment la dermatologie, où les ventes de Cosentyx, médicament contre le psoriasis, n'ont augmenté que de 7%, soit un quart du rythme de l'année dernière.

Le groupe a fait état d'un résultat net en baisse à 1,9 milliard de dollars au troisième trimestre, contre 2 milliards sur la même période de 2019, pénalisé par une amende de 385 millions d'euros de l'autorité française de la concurrence dans le cadre de pratiques abusives visant à préserver les ventes du médicament Lucentis.

Vas Narasimhana a annoncé mardi vouloir faire appel de la décision.

(John Miller, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte