Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Novartis dit que la cotation d'Alcon débutera le 9 avril

Publié le

BERLIN (Reuters) - Novartis a annoncé vendredi que la cotation d'Alcon, la division ophtalmologique en passe d'être scindée du géant pharmaceutique suisse, devrait commencer le 9 avril aussi bien à Zurich que sur le New York Stock Exchange.

Novartis dit que la cotation d'Alcon débutera le 9 avril
Novartis a annoncé vendredi que la cotation d'Alcon, la division ophtalmologique en passe d'être scindée du géant pharmaceutique suisse, devrait commencer le 9 avril aussi bien à Zurich que sur le New York Stock Exchange. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann
© Arnd Wiegmann

Les entreprises citées

"Alcon a obtenu le feu vert pour une cotation sur le Six Swiss Exchange et sur le New York Stock Exchange", précise le groupe dans un communiqué, ajoutant qu'Alcon intégrerait le SMI, l'indice vedette du marché actions suisse, dès son premier jour de cotation.

Les actionnaires de Novartis recevront chacun un titre Alcon par cinq actions ou ADR Novartis détenus au 8 avril.

Annoncé l'an dernier, le projet de scission a massivement été approuvé en février par les actionnaires de Novartis.

Les analystes de Vontobel ont écrit qu'Alcon pourrait valoir entre 15 et 23 milliards de dollars (13,2 à 20,2 milliards d'euros).

Novartis avait racheté Alcon à Nestlé en 2011 pour 50 milliards de dollars dans le cadre de la volonté du PDG de l'époque Daniel Vasella de transformer le groupe en géant des métiers de la santé.

Ses successeurs, d'abord Joe Jimenez et aujourd'hui Vas Narasimhan, ont au contraire entrepris de recentrer Novartis sur les médicaments sur ordonnance.

Depuis le départ de Daniel Vasella en 2013, Novartis est ainsi sorti des vaccins, a vendu sa division de santé animale a cédé en 2018 sa part de la coentreprise dans la santé grand public qu'il détenait avec GlaxoSmithKline et va donc scinder Alcon.

Après des années difficiles, le fabrique du matériel chirurgical et des verres de contact a amorcé un redressement vers la mi-2017, à la suite d'investissement massifs réalisés par Novartis pour redresser les ventes et la rentabilité de sa division.

(Riham Alkousaa, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle