Novartis compterait supprimer ou transférer 4.000 emplois

ZURICH (Reuters) - Novartis compte supprimer ou transférer jusqu'à 4.000 emplois, soit 6% de ses effectifs dans la pharmacie, rapporte journal NZZ am Sonntag, citant un courriel interne.

Partager

Le groupe pharmaceutique suisse poursuit déjà un programme de réduction du nombre de ses sites de production, dans le cadre d'un plan général de réduction des coûts, poursuit le journal.

NZZ am Sonntag précise qu'il a reçu un communiqué de Novartis précisant que les effectifs devraient rester "relativement stables" en 2014.

Le journal ajoute qu'une bonne part des 4.000 postes seront transférés en à Hyderabad, en Inde, où Novartis loue un immeuble de bureaux pouvant accueillir 8.000 personnes.

Novartis n'était pas disponible dans l'immédiat.

Silke Koltrowitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS