Novartis achète Selexys pour 665 millions de dollars

ZURICH (Reuters) - Novartis a annoncé lundi le rachat du laboratoire américain Selexys Pharmaceuticals pour 665 millions de dollars (625,3 millions d'euros), dans le but de développer sa gamme de traitements des maladies du sang.
Novartis achète Selexys pour 665 millions de dollars
Novartis a annoncé lundi le rachat du laboratoire américain Selexys Pharmaceuticals pour 665 millions de dollars, dans le but de développer sa gamme de traitements des maladies du sang. /Photo d'archives/REUTERS/Vivek Prakash

Le groupe pharmaceutique suisse a exercé son droit d'acquisition de Selexys, dont il disposait depuis 2012, à l'issue d'un test clinique de phase II du SelG1, un traitement expérimental du laboratoire américain dont le but est de réduire les crises vaso-occlusives.

Ces crises surviennent chez des patients atteints de drépanocytose, une maladie héréditaire qui se traduit par la production de globules rouges déformés susceptibles de boucher des vaisseaux sanguins.

La transaction correspond à la stratégie du directeur général de Novartis, Joe Jimenez, de procéder à des acquisitions cibler pour compléter le portefeuille de médicaments du groupe.

Dans le domaine du traitement des maladies du sang, les prix peuvent atteindre des niveaux très élevés en raison d'une forte demande. Quelque 90.000 Américains sont atteints d'une drépanocytose héréditaire.

Les analystes ne sont cependant convaincus qu'à moitié par le rachat de Selexys, d'où, vers 10h00 GMT, le recul de 1,4% du titre Novartis à 70,55 francs suisses, baisse qui plombe l'indice Stoxx regroupant les principales valeurs pharmaceutiques européennes (-1,05%).

Cela porte à 18,8% le repli de l'action Novartis depuis le début de l'année, contre -14,5% pour l'indice sectoriel.

"(Ce rachat) permet sans conteste d'augmenter le nombre de médicaments à venir dans le domaine de l'hématologie au sein de la branche oncologie mais on ne peut pas dire que ce soit une bonne affaire et cela n'aura pas d'influence sur le cours de l'action", a dit Michael Nawrath, analyste chez Zürcher Kantonalbank.

"Les problèmes de Novartis - perte de chiffre d'affaires en raison de l'expiration du brevet sur (l'anti-cancéreux) Glivec, manque de croissance (de la division de soins oculaires) Alcon et débuts commerciaux mitigés (du traitement des insuffisances cardiaques) Entresto - pèsent bien plus lourd que cette acquisition."

(John Miller, Wilfrid Exbrayat et Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS