Nouvelles mesures de chômage partiel chez STX France

Social

Partager

Faute de nouvelles commandes, STX France, qui emploie désormais 2 600 salariés à Saint-Nazaire, a annoncé 250 000 heures de chômage partiel d’ici à la fin février 2010. La mesure concernera près de 1 500 ouvriers, techniciens et agents administratifs et de maîtrise tandis que 260 cadres cumuleront 3 200 jours chômés. L’accord a finalement été signé par la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et FO. Malgré le rejet de la CGT majoritaire, il peut s’appliquer en vertu de la loi sur la représentativité syndicale.

Pour bon nombre de salariés, cet accord est momentanément sécurisant puisqu’il s’accompagne d’un engagement de ne pas procéder à des licenciements contraints pour des motifs économiques jusqu’à la fin juin 2010. Jusqu’à la fin février 2010, les salariés en chômage partiel toucheront au moins 92 % de leur salaire net. Un plan de formation de grande envergure, nommé Accel + (326 000 heures), pourra parallèlement être mis en place avec, pour les bénéficiaires, une rémunération à 100 %. Ce plan vise en particulier à accompagner la diversification de l’entreprise dans d’autres domaines que la construction de bateaux de croisière, dont les activités off-shore. Enfin, les salariés pourront « monétarisé leurs comptes épargne temps de manière à conserver 100 % du salaire pendant les périodes de chômage partiel.

De notre correspondant en Pays de la Loire, Emmanuel Guimard

PARU ! L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS