Quotidien des Usines

Nouvelle usine pour Caire, "éleveur de mouton à cinq pattes" dans les automatismes

Stéphane Frachet ,

Publié le

Fabricant de machines pour les équipementiers auto, Caire vient d'augmenter ses capacités pour répondre au marché de l'affichage urbain.

Nouvelle usine pour Caire, éleveur de mouton à cinq pattes dans les automatismes © Delphi

La société Conception d'Automatismes Industriels et de Réalisations d'Electrotechnique (Caire) a inauguré vendredi 24 mai une extension de son usine à Vendôme (Loir-et-Cher). Une extension de 1200 mètres carrés, moyennant un investissement d'environ un million d'euros, hors machines, porte la surface de l'usine à 3600 mètres carrés.

Belle reconversion pour cette PMI d'une cinquantaine de personnes dépendante des machines d'assemblage et des lignes automatisées fournies aux équipementiers automobiles implantés dans le grand ouest (Delphi, Valeo). Touché dès 2006 par la chute des commandes de ses clients traditionnels, Caire avait alors entamé une reconversion. La démarche a été enclenchée par l'acquisition de Pélissier, qui possédait un savoir-faire dans l'affichage. Puis vint la reprise de Rollet Productique, à Vendôme, spécialiste des engrenages.

Caire est alors devenu un spécialiste de l'affichage urbain, grâce à des machines qui automatisent le conditionnement, l'assemblage et le défilement des affiches, en supprimant les risques de froissage, d'inversion...

Outre le géant Decaux, les autres acteurs de l'affichage, Clear Channel et CBS, ont acheté des machines Caire, qui leur évitent des frais de maintenance. "Aujourd'hui, la communication urbaine représente environ 20% de notre activité", commente Patrice Loriot, PDG, qui rapproche son métier d'automaticien industriel de celui "d'éleveur de mouton à cinq pattes".

Caire fournit des programmes d'automatisation qui vont de 5000 euros à 2 millions : des poseurs de bouchons dans la cosmétique et la pharmacie (Procter, BSN Medical), des baies de contrôle dans le nucléaire (EDF, Westinghouse), des bancs de tests et de mesures qui incorporent des outils de vision... Le chiffre d'affaires de Caire a grimpé de 50% en cinq ans, pour s'établir à 7,8 millions d'euros.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte