Tout le dossier Tout le dossier

Nouvelle Twingo et nouvelle Smart : entre Renault et Daimler, qui fait quoi ?

La troisième génération de la Twingo est le premier véhicule commercialisé, issu du projet Edison, mené conjointement par Renault et Daimler. Retour sur le partage des tâches dans le couple franco-allemand.

Partager
Nouvelle Twingo et nouvelle Smart : entre Renault et Daimler, qui fait quoi ?

La recherche et développement : 50/50 Renault-Daimler

Le projet Edison est né de la rencontre entre les besoins de Renault et Daimler sur les petites voitures. Alors que le français cherche à rénover la Twingo, l’allemand toque à sa porte pour un coup de main sur la future Smart. L’option du moteur arrière alors étudiée par Renault séduit les Allemands, ce sera un co-développement. Un comité d’arbitrage est donc nommé. "Dès le départ, il y avait deux ingénieurs en chef, c’est un projet en coleadership" explique Carsten Krapf, directeur de projet adjoint en charge d’Edison.

Les premiers temps ne sont cependant pas de tout de repos. "Les Allemands nous regardaient de haut au début, ils ont fait de nombreux tests de nos produits, raconte un ingénieur sur le projet. Finalement, ils ont été convaincus que nous étions plus qu’au niveau". Les deux partenaires se répartissent le développement des différents éléments techniques et tranchent en comité de pilotage. "Sur chaque projet, chacun donnait des avis. Mais les identités de marque restent bien entendu distinctes", rapporte Carsten Krapf.

La mécanique : 90% Renault

Le français a ainsi développé les moteurs utilisés au lancement de la nouvelle Twingo, un moteur trois cylindres essence turbo de 90 chevaux, le Tce90, et un nouveau bloc trois cylindres essence de 70 chevaux, le Sce70. Ces deux blocs seront aussi présents dans la Smart. La boite de vitesse mécanique cinq rapports qui accompagne ses blocs vient également de Renault. C’est une précédente boite mécanique remise au goût du jour. La boite automatique à double embrayage EDC, prévue pour 2015 sur la Twingo 3, est en revanche l’œuvre de Daimler.

Sur la demande de l’allemand, l’architecture des modèles Edison peut aussi accueillir un groupe motopropulseur électrique, Renault n’a pas prévu pour le moment d’exploiter cette solution. le français fabrique les moteurs des Twingo et Smart à Pitesti (Roumanie), où la totalité de la capacité, 450 000 unités, est dédiée aux blocs Sce70 et Tce90, un moteur utilisé également sur les Clio et Captur.

Les autres modules : 50/50 Renault-Daimler mais…

"L’approche est modulaire", explique Carsten Krapf. Les différents modèles partagent les composants non visibles, et se distinguent fortement sur les éléments visibles. "Entre la Smart et la Twingo, 95% des pièces visibles sont différentes, rappelle Carsten Krapf. Mais au total, entre les deux modèles, 60 à 75% des pièces sont communes". Les deux partenaires se refusent à dévoiler qui a conçu quel élément.

A peine sait-on que Daimler est en charge des sièges sur la Twingo, du pare-brise, identique entre les deux petits modèles français et allemand, tandis que l’architecture incombe surtout à Renault. Les planches de bord ou carrosserie restent à la charge de chaque groupe pour préserver les identités. "Au final, il y a peut-être un peu plus de pièces signées Renault" ajoute un autre membre de l’équipe pilote française.

Les investissements : 50/50 Renault-Daimler à l’entrée

Le ticket d’entrée a été également partagé entre les deux partenaires, qui se refusent à donner un chiffre. "Ensuite, les frais liés à la production sont supportés selon les volumes produits" souligne un ingénieur. Renault supporte donc l’essentiel des coûts sur son site de Novo Mesto (Slovénie), car les volumes de la Twingo sont supérieurs à ceux de la Smart ForFour.

Idem pour la production des moteurs. Pour accueillir les nouvelles Twingo et Smart ForFour, 450 millions d’euros ont ainsi été investis à Novo Mesto. Smart a lui investi 200 millions à Hambach, en Moselle, pour la production de la ForTwo.

L’industrialisation : 70 % Renault

La nouvelle Twingo sera produite à Novo Mesto comme la Smart Forfour. Le sourcing fournisseurs sera lui partagé entre les deux groupes. "Chaque constructeur en charge d’un module est en charge des fournisseurs pour plus de clarté", résume Carsten Krapf. La fabrication de la ForFour apportera un peu de volume supplémentaire à l’usine slovène. D’une capacité annoncée de 200 000 véhicules, "avec la possibilité de monter à 250 000" selon Ali Kassaï, directeur des programmes A et B chez Renault, Novo Mesto n’a produit que 93 733 véhicules l’année dernière (dont 83 630 Twingo 2).

Pauline Ducamp

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Mondial de l'automobile 2014

Le nouvel Espace de Renault se dévoile au Mondial de l'auto... et à l'Elysée

Mondial de l'Automobile

Tesla Motors : la marque présentera la "D" et d'autres nouveautés le 9 octobre, au Mondial ?

Mondial de l'Automobile

Avec son concept Quartz, Peugeot dessine l'avenir de ses crossovers

Mondial de l'automobile 2014

Vidéo : Dans les coulisses de la conception de la Divine DS, la nouvelle muse de PSA

Technos et Innovations

Eolab, le prototype de Renault qui consomme 1l aux 100 km

Mondial de l'automobile 2014

Au Mondial de l'auto, les petites voitures sont low cost et high tech

Auto

Le Captur, carton commercial de Renault

Mondial de l'Automobile

Pour les 30 ans de ses modèles GTI, Peugeot réinvente l'un de ses spots publicitaires cultes

Auto

Le monstre de Peugeot pour le Dakar : un 2008 V6 à 2 roues motrices

Mondial de l'Automobile

Lamborghini Asterion LPI910-4, l'hybride rechargeable

Mondial de l'automobile 2014

Volvo XC90, 4x4 haut de gamme et... connecté !

Mondial de l'automobile 2014

Le Dacia Lodgy change de look pour survivre

Mondial de l'automobile 2014

Sous la signature Initiale Paris, la Renault Clio monte en gamme

Mondial de l'automobile 2014

Citroën organise un vote pour savoir s’il produira en série son concept C1 Urban Rider

Mondial de l'automobile 2014

Renault pourrait exporter le Captur et l'Espace hors d'Europe

Mondial de l'automobile 2014

PSA : après l'hybride-diesel, l'hybride-essence... et bientôt l'électrique

Mondial de l'automobile 2014

La 500X ne suffira pas à relancer Fiat

Mondial de l'automobile 2014

Vidéo : Renault lève le voile sur son nouvel Espace

Mondial de l'automobile 2014

Le 4x4 prend sa revanche au Mondial de l'automobile

Mondial de l'automobile 2014

Renault dévoile enfin le nouvel Espace

Mondial de l'Automobile

Lexus s'offre Will.i.am pour lancer son nouveau crossover, le NX

Mondial de l'Automobile

208 GTi : Peugeot tease le retour d'une légende

Mondial de l'Automobile

C-HR, le futur du crossover selon Toyota

Mondial de l'Automobile

Ligier dévoilera sa navette électrique autonome Easy Mile au Mondial de l'auto

Mondial de l'Automobile

Infiniti dévoile son concept hybride et autonome Q80 Inspiration

Mondial de l'Automobile

Honda dévoile la nouvelle génération de son minispace Jazz

Mondial de l'Automobile

Opel lance la Karl, sa nouvelle citadine entrée de gamme

Mondial de l'automobile 2014

L'heureux mariage entre Renault-Nissan et Daimler, construit pour durer

Auto

C4 Cactus, la voiture qui recycle

Auto

Le smartphone réinvente l'automobile

Auto

R&Go, le smartphone aux commandes de l’infotainment de la Twingo

Auto

Lexus rime avec Oculus : le coupé RC F se teste en réalité virtuelle

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS