L'Usine Energie

Nouvelle inquiétude sur les réacteurs français

Ludovic Dupin , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Nouvelle inquiétude sur les réacteurs français
Selon la note d’EDF, 43,9?% des installations de secours étaient dans un état dégradé en 2014.
« À surveiller », « dégradé », « inacceptable »… Les termes employés dans une note interne d’EDF, révélée par le « Journal de ­l’énergie », sur l’état des groupes électrogènes des 58 réacteurs du parc nucléaire français font frémir. C’est d’autant plus inquiétant que ces outils sont censés assurer l’approvisionnement en électricité d’une centrale en cas d’accident afin de maintenir le refroidissement des combustibles. C’est l’indisponibilité de ces diesels de secours, noyés par le tsunami, qui a entraîné la catastrophe de Fukushima. Dominique Minière, le directeur exécutif chargé du parc nucléaire chez EDF, assure[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte