Nouvelle hausse du chômage en avril

Selon les chiffres diffusés le 28 mai par le ministère du Travail, la hausse du chômage s'est accélérée en France en avril, après un léger ralentissement en mars.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouvelle hausse du chômage en avril

Le nombre des demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 14 800, soit 0,4%, en métropole au mois d'avril 2014. Cette nouvelle hausse porte leur total à un nouveau record de 3 364 100.

En ajoutant les catégories B et C (les personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle emploi a augmenté de 36 400, soit 0,7%, pour s'élever à 4 985 900 en métropole et 5 285 600 en incluant les départements d'Outre-mer.

Sur un an, la hausse est de 3,5% pour la catégorie A en métropole et de 4,2% pour les catégories A, B et C.

Le nombre de demandeurs d'emploi de plus de 50 ans, en hausse ininterrompue depuis début 2008, a progressé de 0,7% en avril pour la catégorie A et de 0,9% pour A, B et C. Sa hausse atteint 11,6% sur un an pour la catégorie A et 11,1% pour A, B et C.

Dans le même temps, le chômage des jeunes a renoué avec la hausse (+0,2% en catégorie A et +0,4% en A, B et C), même si le recul sur un an persiste (-3,8% pour la catégorie A et -2,3% pour A, B et C).

Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits depuis un an ou plus à Pôle emploi s'est accru de 1,1% en avril, sa progression sur les douze derniers mois atteignant 10,5%.

L'Unedic a relevé la semaine dernière sa prévision du nombre de demandeurs d'emploi cette année et prévoit encore une hausse l'an prochain.

Selon le gestionnaire de l'assurance chômage, le nombre de chômeurs en catégorie A augmentera de 103 000 en 2014 et de 60 100 en 2015.

PAS D'AMÉLIORATION SANS RETOUR DE LA CROISSANCE

Pour que la situation s'améliore, "il faudrait une reprise de la croissance sur plusieurs trimestres, puisque vous avez toujours un décalage de deux à trois trimestres entre la reprise de la croissance et l'amélioration sur le front de l'emploi et du chômage", explique Bruno Ducoudré, économiste à l'OFCE.

La croissance économique a été nulle au premier trimestre.

"Il faudrait une croissance assez forte, de l'ordre de 0,4 point par trimestre, pour attendre une baisse significative du chômage, sachant que les entreprises aujourd'hui sont toujours en sureffectifs", ajoute-t-il.

Des propos qui font écho à ceux du vice-président de l'Unedic, Jean-François Pilliard, membre du Medef, qui soulignait la semaine dernière qu'il ne fallait pas attendre d'effet immédiat sur le chômage de la mise en oeuvre du pacte de responsabilité promis par François Hollande.

"Les effectifs ne se sont pas adaptés ni à la baisse de volume ni à la baisse de marge" enregistrées depuis la crise de 2008, expliquait-il. "Ça veut dire qu'entre le moment où la croissance revient et le moment où ça a un impact significatif sur le chômage, vous avez un effet de décalage."

Dans un entretien aux journaux du groupe Ebra publié le 28 mai, le ministre du Travail, François Rebsamen, disait ne pas s'attendre "à une aggravation significative" du chômage en avril.

"Mon objectif est que la moyenne sur le deuxième trimestre de cette année soit inférieure à la moyenne du premier trimestre. Et à nouveau au troisième trimestre... Les dispositifs sont là, mais il faut aussi que l'économie française reparte", ajoutait-il.

(avec Reuters)

0 Commentaire

Nouvelle hausse du chômage en avril

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS