Nouvelle extension pour UTC Aerospace Systems à Colomiers

UTC Aerospace Systems (filiale du groupe américain United Technologies Corporation) vient d’inaugurer le 23 septembre, sur son site de Colomiers, près de Toulouse (Haute-Garonne), un nouveau bâtiment industriel dédié à l’A350.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouvelle extension pour UTC Aerospace Systems à Colomiers
Pour la nouvelle chaîne d’assemblage de Colomiers UTC Aerospace Systems a choisi de s’équiper de trois robots Kuka.

UTC Aerospace Systems, né en 2012 de la fusion-absorption du groupe Goodrich par le groupe américain UTC, a investi 25 millions d’euros sur son site de Colomiers (Haute-Garonne) pour accompagner le programme de l’A350. Spécialisé dans l’assemblage de nacelles de réacteurs pour l’ensemble de la famille Airbus, ce site vient ainsi d’inaugurer un nouveau bâtiment entièrement dédié au nouveau programme de l’avionneur européen.

Ce nouveau hall de 6 000 mètres carrés accueille la nouvelle chaîne d’assemblage de l’inverseur de poussée de l’A350, ainsi que des infrastructures de peinture des nacelles. Si le bâtiment a été livré dès le début 2014, certains équipements ne sont en place que depuis le mois de mai et la production monte progressivement en puissance. Après la livraison des premières nacelles de développement, les premières nacelles destinées aux avions commercialisés sont entrées en production. Une quinzaine de nacelles devraient sortir de l’usine de Colomiers cette année et soixante-six dès l’année prochaine.

Appel aux robots

Pour cette nouvelle chaîne d’assemblage, UTC Aerospace Systems a choisi, pour la première fois sur ses sites européens, de s’équiper de trois robots Kuka, deux pour des tâches de perçage et de fraisage et un pour la pose d’attaches mécaniques. "Le programme A350 occupe déjà une soixantaine de salariés sur ce site et cet effectif devrait monter à 120 d’ici trois ans", précise Patrick Galopin, directeur général d’UTC Aerospace Systems Europe, qui regroupe les sites de Colomiers, de Toulouse et de Hambourg, en Allemagne. Cette entité, plus connue sous le nom historique de Goodrich Aerospace Europe, emploie globalement 480 personnes, dont 400 sur les deux sites français (250 à Colomiers et 150 à Toulouse), pour un chiffre d’affaires d’environ 120 millions d’euros.

Si les usines de Colomiers et de Hambourg sont spécialisées dans l'assemblage des nacelles destinées à Airbus, le site de Toulouse (Saint-Martin-du-Touch) assure notamment l’assemblage final des trains d’atterrissage de l’A380, ainsi que l’assemblage de divers sous-ensembles.

UTC Aerospace Systems, née en 2012 de la fusion-absorption du groupe Goodrich par le groupe américain UTC, a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 13,3 milliards de dollars et emploie quelque 41 000 salariés dans le monde.

Marina Angel

0 Commentaire

Nouvelle extension pour UTC Aerospace Systems à Colomiers

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS