Nouvelle contraction de l’activité du secteur privé dans la zone euro

Selon le cabinet Markit qui publie ce 3 octobre l’indice PMI, une récession au troisième trimestre semble désormais inévitable.

Partager

Nouvelle contraction de l’activité du secteur privé dans la zone euro

L'indice composite s'est inscrit à 46,1 contre 46,3 en août. Il est au final un peu meilleur que lors de la précédente estimation, à 45,9. Mais pour le 8ème mois consécutif, l’activité du secteur privé a reculé.

Selon Chris Williamson, chef économiste chez Markit, "bien que légèrement supérieur à son estimation flash, l'indice composite final PMI de la zone euro signale en septembre l'un des plus forts replis mensuels de l'activité globale depuis trois ans. Un retour à la récession dans la zone de la monnaie unique semble donc inévitable au troisième trimestre 2012". Au troisième trimestre, la contraction de l’activité globale devrait même être plus forte qu’au deuxième.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les mesures de réduction des coûts et la multiplication des licenciements dans les entreprises assombrissent en outre les perspectives, souligne l’analyste. Si l'économie allemande montre des signes de stabilisation, les espoirs de voir la crise actuelle laisser place à une dynamique de reprise sont balayés par une accélération des replis de l'activité en France et en Espagne ainsi que par la phase de contraction sévère traversée par l'économie italienne".

Par pays, l’Allemagne a enregistré son plus haut depuis 4 mois avec un indice à 49,2 contre 44,8 pour l’Italie qui atteint aussi son plus haut. A l’inverse la France atteint son point bas depuis 42 mois à 43,2. L'indice PMI composite de l'activité globale est tombé à 43,2 points alors qu'il avait progressé en août, à 48,0. Fin septembre, Markit avait publié une première estimation plus optimiste de cet indice mesurant l'activité combinée de l'industrie manufacturière et des services, à 44,1 points.

Le repli est notamment lié à la baisse de l'activité dans le secteur des services, à 45 points en septembre, contre 49,2 en août, un plus bas depuis 11 mois. Ce chiffre reflète "une très forte baisse du volume des nouvelles affaires", la plus forte depuis 41 mois, explique Markit.

Parmi les pays sur lesquels a porté l'enquête, le seul à tirer son épingle du jeu est l'Irlande avec un indice à 53, soit un plus haut de 17 mois.

BARBARA LEBLANC

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS