Nouvelle baisse de la production mondiale d'acier

Une tonne d'acier sur deux a été produite par la Chine en mars. L'Inde est devenue le 3e producteur mondial à égalité avec la Russie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouvelle baisse de la production mondiale d'acier
La production sidérurgique globale est tombée en mars 2009 à 91,705 millions de tonne (Mt), enregistrant une baisse de 23,5% par rapport à l'année précédente. Si la production semble avoir rebondi par rapport aux 84,698 Mt de février, ce n'est que l'effet d'un mois de mars plus long. Pour le 1e trimestre la production s'établit à 263,653 Mt, en baisse de 22,8% par rapport au 1e trimestre 2008. La baisse globale serait nettement plus spectaculaire si l'on excluait la sidérurgie chinoise du bilan global de la sidérurgie. Les réductions de production seraient alors de 37,6% en mars, et de 36,9% pour le 1e trimestre.

La Chine est en effet la seule région majeure du secteur à continuer d'ignorer superbement la crise qui frappe l'acier. En hausse de près de 5 Mt par rapport à février, la production chinoise ne recule que de 0,3% sur une année en mars pour atteindre 45,101 Mt. Pour l'ensemble du trimestre sa production progresse de 1,4% à 127,444 Mt. Profitant de l'affaiblissement des autres grands de la sidérurgie les aciéristes chinois ont produit respectivement 49,2% et 48,34% de l'acier mondial en mars 2009 et au 1e trimestre 2009.

Par contre les productions des autres pays ont subi le contrecoup de la réduction de l'offre programmée par les grands de la sidérurgie mondiale. La production d'acier en Europe dépasse péniblement les 10 Mt en mars et les 30 Mt au 1e trimestre, postant des reculs de 45,3% et 43,8%. La sidérurgie allemande reflue de 49,8% en mars enregistrant un recul de 39,4% pour le trimestre. En France les aciéristes maintiennent leur production au dessus du million de tonnes en mars en baisse de « seulement » 36,7%. Les pays de la CEI voient leur production sidérurgique reculer d'un tiers lors des deux périodes. La production russe est tombée sous les 13 Mt au 1e trimestre (-33%) alors que celle de l'Ukraine a reculé de 37,8% pour passer sous les 8 Mt.

La région la plus sinistrée est l'Amérique du Nord qui chute de 52,1% au 1e trimestre, à 16,57 Mt. Les aciéristes des Etats-Unis voient leur production tomber à 4,063 Mt en mars (-52,7%) en ligne avec le résultat du 1e trimestre, 12,097 Mt. Le Brésil, géant sud-américain de l'acier enregistre une baisse de 41,5% en mars (1,731 Mt) et de 5 Mt au 1e trimestre. Hors la Chine, les autres pays d'Asie ne sont pas épargnés. Le Japon, numéro deux mondial de l'acier, subi une baisse de 46,7% de sa production en mars (5,742 Mt) et de 42,9% au 1e trimestre (17,6 Mt). La Corée résiste un peu mieux avec des baisses de respectivement 21,2% et 22,9%. Bien que reculant de 7,5% en mars à 4,5 Mt, la sidérurgie indienne profite des mauvaises performances de ses concurrents pour gagner la première marche du podium de l'acier, derrière la Chine et le Japon, à la hauteur de la Russie. Elle devance cependant la Corée et les Etats-Unis au 1e trimestre avec une production de 13,17 Mt.

Daniel Krajka
0 Commentaire

Nouvelle baisse de la production mondiale d'acier

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS