Nouvelle année exceptionnelle pour Schneider Electric

Le spécialiste français des automatismes Schneider Electric enregistre une croissance organique de 7% de son chiffre d’affaires en 2018, qui atteint 25,7 milliards d’euros. Bénéfice net et marge opérationnelle sont aussi en progression. Le groupe bénéficie du  recentrage stratégique de ses activités et de la bonne dynamique des marchés américain et asiatique.

Partager
Nouvelle année exceptionnelle pour Schneider Electric
Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric

Après une année record en 2017, Schneider Electric enregistre pour 2018 de très bons résultats. Le spécialiste français de la gestion de l'énergie et des automatismes a vu son chiffre d’affaires croître de 7% (croissance organique) pour atteindre 25,7 milliards d’euros. Son résultat net connait lui un pic historique à 2,33 milliards d’euros, soit une progression de 8,66% par rapport à 2017.

Les deux champs d’activités du groupe connaissent une croissance plus forte qu’en 2017 : les activités de gestion de l’énergie ont vu leur chiffre d’affaires augmenté de 6,3% (contre 4% l’an passé) pour atteindre 19,5 milliards d’euros ; celles dans l’automatisation industrielle ont grimpé de 7,6% (contre 6% en 2017) à 6,2 milliards d’euros.

L’essor de l’électrique bénéficie au groupe

Pour le PDG du groupe Jean-Pascal Tricoire, ces bons résultats relèvent avant tout des choix stratégiques faits en matière de portefeuille, avec deux milliards d’euros de chiffre d’affaires cédés sur les trois dernières années. Ces choix lui permettent de bénéficier des deux mutations qui touchent ses activités, à savoir la transition énergétique et la transformation numérique de l’industrie.

"Notre groupe est au cœur d’une vague favorable, a estimé lors d’un échange avec la presse Jean-Pascal Tricoire. D’abord le monde devient plus électrique. Cette migration énergétique touche l’informatique, la mobilité bien sûr, mais aussi la climatisation ou encore les process industriels. Le monde est aussi plus décentralisé et digitalisé."

15% de croissance dans les logiciels

L’activité logiciel de Schneider Electric est en pleine expansion. Son chiffre d’affaires est au global en hausse de 15%. Pour les logiciels "agnostiques", c’est-à-dire sans lien avec les équipements Schneider, la croissance est de 4 à 5 %. Jean-Pascal Tricoire s’est félicité de la fusion des activités logiciels du groupe avec celles du spécialiste britannique Aveva, accompagnée d'une prise de participation de Schneider Electric à hauteur de 60%, qui porte ses fruits. Pièce maîtresse de son offre d’objets connectés pour l’industrie, la plateforme EcoStruxure connait "une croissance très forte", a également pointé le PDG.

Schneider Electric prévoit de poursuivre sa politique de cessions d'actifs, en vendant 1,5 à 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires dans les prochaines années, dont 500 millions dans les hautes tensions.

Hausse de la rentabilité pour 2021

Au niveau géographique, l’activité a été portée par la croissance de l'Asie et la bonne dynamique du marché américain. La croissance de l’activité a été de 15% en Chine et de 8% en Amérique du Nord.

Pour 2019, le groupe vise une poursuite de sa croissance mais à un rythme plus ralenti, notamment en Chine. Pour les trois prochaines années, Schneider Electric a estimé que la croissance organique annuelle de son chiffre d'affaires devrait se situer entre 3% et 6%. La marge d'Ebita progresserait de 200 points de base à l'horizon 2021 pour dépasser les 17%. La confiance est là.

0 Commentaire

Nouvelle année exceptionnelle pour Schneider Electric

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS