L'Usine Aéro

Nouvel incident sur le moteur Rolls-Royce d'un Airbus A380

, , , ,

Publié le

Avaries moteurs, deuxième. Singapore Airlines a annoncé mercredi 27 juillet avoir remplacé un réacteur Rolls-Royce sur l'un de ses A380 après une défaillance survenue mardi. En novembre dernier, deux jours de suite, des incidents comparables avaient forcé des avions de la compagnie Qantas à atterrir en urgence.

Nouvel incident sur le moteur Rolls-Royce d'un Airbus A380

Peu après le décollage de l'appareil de l'aéroport de Singapour, le moteur a cessé de fonctionner, contraignant l'équipage à rebrousser chemin et à revenir se poser. L'Airbus se rendait à Hongkong avec 368 passagers à son bord.

"Un changement de réacteur a été effectué sur l'appareil, et nous étudions l'incident avec Rolls-Royce et Airbus", a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne. Le motoriste britannique et le constructeur européen, rattaché à EADS, ont été confrontés à un incident similaire l'an dernier. L'un des moteurs d'un A380 de Qantas avait explosé en vol, obligeant l'appareil à revenir se poser, également à Singapour.

Rolls-Royce et Qantas ont conclu un arrangement à l'amiable à ce sujet. Il devrait ajouter 72 millions d'euros au bénéfice avant impôts 2011 de la compagnie australienne.

Selon un rapport d'enquête du Bureau australien pour la sécurité du transport, l'avarie sur un des moteurs Rolls-Royce était due à un problème de durites d'huile, qui souffraient d'une usure accélérée pouvant entraîner des fuites et un feu de moteur.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte