Nouvel incident à la centrale nucléaire de Paluel

Deuxième incident en quinze jours à la centrale de Paluel. Après la chute d’un générateur de vapeur le 31 mars dernier, un incendie s’est déclenché dans la partie non nucléaire de la centrale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouvel incident à la centrale nucléaire de Paluel

Décidément, la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) pose problème à EDF. Ce jeudi 14 avril, un incendie s’est déclaré dans la partie non nucléaire de la centrale. Un dégagement de fumée a été observé sur la connexion électrique d’un système de ventilation. L’utilisation d’extincteur sur place n’ayant pas suffi, un plan d’urgence a été déclenché entraînant l’intervention des pompiers. Malheureusement, le camion de la première équipe à intervenir s’est couché sur la chaussée à l’entrée de la centrale, blessant quatre soldats du feu.

Ce nouvel incident sur la centrale, actuellement à l'arrêt pour maintenance, intervient à peine deux semaines après un accident jamais vu sur l’ensemble du parc nucléaire français. Lors d’une opération de remplacement, un générateur de vapeur, une pièce de près de 500 tonnes, était tombée de toute sa hauteur (plus de 20 mètres) sur le sol en béton du bâtiment réacteur et sur les plateaux de protection de la piscine. La gravité de cet accident a poussé l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) à ouvrir une enquête spéciale.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une photo de l'accident a été diffusée sur Facebook et Twitter par Sortir du Nucléaire :

La centrale nucléaire de Paluel compte quatre réacteurs de 1 400 MW. Ils ont été raccordés au réseau entre 1985 et 1986.

Ludovic Dupin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS