Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Nouvel imbroglio autour des Rafale indiens

, , , ,

Publié le

L'Inde aurait, selon le quotidien national The Times of India, acheté 24 Rafale à la France. Le ministère de la Défense tricolore, qui négocie depuis janvier 2012 un contrat portant sur la vente de 126 de ces avions de chasse au pays, dément cette information, qu'il juge "totalement infondée".

Nouvel imbroglio autour des Rafale indiens © D.R.

L'Inde aurait cassé sa tirelire pour acheter 24 Rafale à la France, un peu plus d'une semaine après la signature définitive avec l'Egypte d'un contrat portant, lui aussi, sur la vente de 24 de ces avions de chasse, affirme ce 25 février le quotidien national en langue anglaise The Times of India, utilisant tout de même le conditionnel (il a depuis supprimé l'article de son site web). Cette information "n'est pas sérieuse" pour l'avionneur Dassault Aviation (qui fabrique le Rafale), cité par Le Point. Elle est qualifiée par le ministère français de la Défense de "totalement infondée".

 

Notre dossier spécial : L'Egypte, premier contrat à l'export pour le Rafale

 

plus de deux ans de négociations

"La discussion porte sur 126 avions et sur un important transfert de technologies. Ce qui est écrit ce matin dans un journal indien n'a absolument pas été discuté le 24 février par le ministre français et son homologue indien", souligne l'institution. L'Inde et la France négocient en effet depuis janvier 2012 un contrat de fourniture de 126 Rafale. La signature de ce contrat géant, estimé à 15 milliards de dollars, a été repoussée à plusieurs reprises. Le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier avait indiqué à Reuters le 5 novembre 2014 qu'elle pourrait avoir lieu au mois de mars 2015.

Selon The Times of India, qui cite des sources travaillant au ministère indien de la Défense, n'acheter que 24 appareils permettrait au pays de vérifier qu'ils sont bien conformes à ses besoins, avant de signer un contrat plus important.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

03/03/2015 - 15h39 -

Mars 2015 - janvier 2012 = plus de trois ans de tractations en fait ! serait-ce le plus long délai (non terminé) entre le début et la fin d'une négociation de ce genre ?
Répondre au commentaire
Nom profil

25/02/2015 - 11h34 -

24 Rafale pour l'Egypte (qui n'en a pas besoin dit-on), 24 en secret pour l'Inde. Et si l'Inde passait par l'Egypte pour contenter la France et que celle-ci ne perde pas la face. C'est une hypothèse tordue, mais sait-on jamais.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle