Nouvel essai raté pour le missile supersonique de l'armée américaine

Le X-51, fabriqué par Boeing pour l'US Air Force, s'est écrasé en vol dans l'océan Pacifique le 15 août avant même la mise à feu du premier moteur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouvel essai raté pour le missile supersonique de l'armée américaine

Relier New York à Paris en une heure, ce n'est pas encore pour tout de suite. L'événement du 15 août a finalement fait pschitt. Le drone X-51 A de l'armée américaine, susceptible d'atteindre Mach 6 (6 400 km/h), s'est abîmé dans le Pacifique, près des côtes de la Californie, 16 secondes après son larguage par un bombardier B-52.

Mise en cause, une défaillance technique sur l'empennage du missile appelé Waverider, le "surfeur d'ondes". "C'est dommage que ce problème sur un sous-système ait provoqué une interruption de l'expérience avant même que nous puissions allumer le moteur du superstatoréacteur", a regretté Charlie Bink, en charge du projet X-51A au sein de l'armée américaine.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Toutes nos données montrent que nous avons créé les meilleures conditions pour l'allumage du moteur. Nous sommes confiants quand à l'atteinte prochaine des objectifs de test", a-t-il assuré.

C'est la deuxième fois que l'US Air Force échoue à lancer son missile supersonique, après le succès du premier vol d'essai en 2010. Le projet équivaut pour le moment à 300 millions de dollars de dépenses.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS