L'Usine Auto

Nouvel accord sur le chômage partiel chez PSA

,

Publié le

Les salariés au chômage partiel ne percevront plus que 90% de leur salaire net, mais ils seront dispensés du rattrapage d’une partie des jours chômés. Cette fois tous les syndicats ont signé.

Nouvel accord sur le chômage partiel chez PSA © D.R. - PSA

La direction et les six syndicats du groupe ont signé un nouvel accord relatif à l’indemnisation du chômage partiel, valable un an. Celui-ci prévoit une indemnisation à hauteur de75% du salaire brut les  jours chômés, soit environ 90% du salaire net, sans récupération des jours chômés.

Le précédent accord prévoyait une indemnisation à 100%, mais imposait 15 jours de récupération pour 45 jours non travaillés, à effectuer dans un délai de trois ans. C’est ce dernier point qui avait incité la CGT à ne pas signer l’ancien accord, alors que le syndicat a signé le nouveau. Les dispositions de l’accord relatives à la formation restent inchangées (cursus de 70 heures portant sur les méthodes de «lean industriel» durant les périodes d’inactivité, indemnisation à 100% du temps de formation).

A l’heure actuelle, seul le site de Rennes, qui produit les berlines moyen et haut de gamme (407, 607, C5 et C6) connaît encore des périodes d’inactivité.

Ce nouvel accord a été rendu possible par la signature avec l’Etat d’une convention d’Activité Partielle de Longue Durée (APLD). Selon cette convention, l’Etat et l’Unedic versent des allocations complémentaires (1,9 euro par heure pour les 50 premières heures de la part de l’Etat, 3,9 euros par heure au-delà de la part de l’Unedic), en contrepartie de quoi l'employeur s'engage à maintenir dans l'emploi les salariés concernés pendant une période égale au double de la durée de la convention, soit deux ans dans le cas de PSA. En cas de licenciement économique de ces salariés avant ces deux ans, l’entreprise s’engage à rembourser à l’Etat le montant des aides distribuées.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte