Nouveaux stress tests sur les centrales japonaises

A l’instar de nombreux pays en Europe notamment, le Japon annonce le 6 juillet qu’il va lui aussi procéder à des tests de résistance sur l’ensemble de ses centrales nucléaires.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveaux stress tests sur les centrales japonaises

A la suite de l’accident nucléaire de Fukushima, les autorités japonaises ont décidé de lancer une série de tests de résistance sur ses centrales pour vérifier leur sûreté. Elle a pourtant déjà été contrôlée dans les semaines après la catastrophe. Mais le ministre de l’Economie, Banri Kaieda, estime que ces nouvelles vérifications permettront de "rassurer davantage la population". "Nous aurons davantage de confiance de la part des résidents et redémarrerons certaines centrales" ensuite, a ajouté le ministre de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti).

Aucun réacteur stoppé pour maintenance dans le pays n’a encore redémarré depuis l’accident du 11 mars. Un frein important à la production d’électricité. Or, selon le ministre, un déficit d’approvisionnement prolongé en électricité risque d’entraver les efforts de reconstruction de la zone ravagée par le séisme.

Face à la baisse de production d’électricité, les autorités ont imposé aux entreprises et aux administrations de baisser de 15% leur utilisation d’électricité dans les régions de Tokyo et de Tohoku. Dans le reste du pays, des économies d’énergie ont simplement été conseillées.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS