Nouveaux records à Wall Street après Noël

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse jeudi avec un record pour le S&P-500 et le Nasdaq après la pause des fêtes de Noël, toujours soutenue par la détente des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.
Partager
Nouveaux records à Wall Street après Noël
La Bourse de New York a ouvert en légère hausse jeudi. L'indice Dow Jones gagne 57 points, soit 0,2% à 28.572,45 points. /Photo prise le 17 decembre 2019/REUTERS/Brendan McDermid

L'indice Dow Jones gagne 57 points, soit 0,2%, à 28.572,45 points et le Standard & Poor's 500 progresse de 0,25% à 3.231,44 points, un record.

Le Nasdaq Composite, qui enchaîne sa onzième séance de hausse, prenait 0,20% à 8.970,54 points à l'ouverture, là encore un niveau sans précédent.

Au lendemain de Noël, les investisseurs américains ont reçu en cadeau la confirmation par Pékin de la signature prochaine d'un accord avec Washington sur le commerce, attendue pour le mois de janvier.

L'apaisement des tensions commerciales combiné à l'assouplissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale et à de solides statistiques américaines ont propulsé les indices à des niveaux records au cours de ces dernières semaines.

Le S&P-500 s'achemine vers un gain de près de 30% depuis le début de l'année et pourrait signer sa plus forte performance annuelle depuis six ans.

Sur le front de la macroéconomie, les investisseurs ont pris connaissance d'une baisse des inscriptions au chômage aux Etats-Unis la semaine dernière, confirmant la vigueur du marché de l'emploi.

En Bourse, l'indice S&P de la distribution prend 0,58%, l'une des plus fortes hausses sectorielles, grâce à la publication d'une étude Mastercard montrant que les ventes en ligne pendant les fêtes n'ont jamais été aussi importantes aux Etats-Unis. Amazon gagne 1,18%, à un pic d'un mois.

La séance reste globalement peu animée en l'absence des marchés européens, fermés au lendemain de Noël. Les places boursières en Europe rouvriront vendredi.

Sur le marché pétrolier, le Brent évolue à un plus haut de trois mois grâce notamment à la publication des chiffres hebdomadaires de l'American Petroleum Institute (API) montrant une baisse plus forte que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis (-7,9 millions de barils contre -1,83 million attendu par le consensus).

Le Brent monte à 67,62 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,62% à 61,49 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS