Nouveaux réacteurs nucléaires, passe sanitaire, troisième dose... Ce qu'a dit Emmanuel Macron ce 9 novembre

Ce mardi 9 novembre, Emmanuel Macron s'est adressé aux Français dans une allocution télévisée. Entre bilan et projection vers l'avenir, le président a notamment annoncé de nouvelles mesures pour faire face à une possible "cinquième vague" de l'épidémie de Covid-19.

Partager
Nouveaux réacteurs nucléaires, passe sanitaire, troisième dose... Ce qu'a dit Emmanuel Macron ce 9 novembre

"Je vous donne rendez-vous ici à 20h". C'est par ces mots sur Twitter que le président de la République a invité ses compatriotes à suivre son allocution télévisée, ce mardi 9 novembre. Emmanuel Macron s'est notamment exprimé sur la situation sanitaire, alors que l'épidémie de Covid-19 inquiète à nouveau en Europe. Le chef de l'Etat s'est aussi livré à l'exercice du bilan, et a tracé sa feuille de route pour la fin du quinquennat, à un peu plus de cinq mois du premier tour de l'élection présidentielle. Il n'a pas annoncé sa candidature à sa réélection.

Ce qu'il faut retenir

  • Emmanuel Macron retrace les décisions prises depuis le déclenchement de la crise Covid en 2020. "La France est l'un des pays du monde les plus protégés. Grâce au passe sanitaire, nous sommes parvenus à contenir l'épidémie. Mais nous n'en avons pas terminé avec elle. Il nous faudra vivre avec le virus et ses variants jusqu'à ce que l'ensemble de la population mondiale soit immunisée. Et la cinquième vague a commencé en Europe". La remontée du taux d'incidence et du nombre d'hospitalisations en France constituent un signal d'alerte, souligne le président. "Cela doit nous conduire à la plus grande vigilance et nous pousser à agir". Emmanuel Macron appelle les 6 millions de Français n'ayant reçu aucune dose à se faire vacciner. "Vaccinez vous pour pouvoir vivre normalement", les exhorte-t-il.
  • Les Français vaccinés depuis plus de six mois et éligibles sont invités à prendre rendez-vous pour se voir administrer une dose de rappel. Pour les plus de 65 ans, il faudra avoir reçu cette nouvelle dose pour que le passe sanitaire reste valable après le 15 décembre. Une campagne de rappel sera lancée début décembre pour les Français âgés de 50 à 64 ans. Le port du masque à l'école sera maintenu. L'application des gestes barrières "doit faire l'objet d'une attention maintenue", rappelle le président. Des traitements "plus efficaces" contre les formes graves doivent arriver en fin d'année 2021.
  • "Notre situation économique reste à consolider. Nous devons viser le plein emploi. Nous sommes en train collectivement de réussir. Notre économie crée des emplois comme jamais. Beaucoup ne sont pas pourvus, cela heurte le bon sens", affirme Emmanuel Macron. "Le taux de chômage pour les plus jeunes est au plus bas depuis plus de 15 ans", se félicite-t-il. Le président de la République évoque la réforme de l'assurance chômage : "il faudra avoir travaillé six mois les deux dernières années pour pouvoir être indemnisé" après le 1er décembre, déclare-t-il. Il a aussi indiqué que "les demandeurs d'emplois qui ne démontrent pas une recherche active verront leurs allocations suspendues". Cette mesure est en réalité déjà en vigueur dans les textes. La ministre du Travail Elisabeth Borne a précisé que cela passerait par un renforcement des contrôles. Ils sont de l'ordre de 400 000 par an, soit 200 000 par semestre, et augmenteront pour passer à 250 000 sur les six prochains mois. Son cabinet précise que les contrôles seront particulièrement ciblés sur les demandeurs d’emploi qui recherchent un poste sur un métier en tension, et qui ont bénéficié récemment d’une formation sur ce type de métiers.
  • "Les conditions ne sont pas réunies" pour "relancer le chantier de la réforme des retraites", annonce le président, qui en réaffirme les grands principes, notamment la suppression des régimes spéciaux. Il affirme aussi "qu'il faut travailler plus longtemps en reportant l'âge légal". Une orientation qui vient clairement chasser sur les terres de la droite, puisque qu'au moment où la réforme a été abandonnée début 2020, on ne parlait encore que d'âge pivot. C'est-à-dire d'une possible décote avant un certain âge, mais pas du rehaussement d'un âge légal butoir que réclament le parti des Républicains ou l'ancien Premier ministre, Edouard Philippe.
  • "C'est par le travail de tous que nous pourrons construire notre indépendance énergétique", poursuit le chef de l'Etat. Au delà des mesures d'urgence face à la hausse des prix de l'énergie, "il faudra continuer d'économiser l'énergie et continuer à investir dans l'énergie décarbonée sur notre sol. Nous allons pour la première fois depuis des décennies relancer la construction de réacteurs nucléaires et continuer de développer les énergies renouvelables", annonce-t-il.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS