Nouveaux problèmes pour le réacteur EPR finlandais construit par Areva et Siemens

Une fuite au niveau des vannes a été découverte sur le réacteur nucléaire finlandais Olkiluoto-3, construit par un consortium formé par Areva et Siemens, a annoncé lundi 25 mai l'autorité de sûreté finlandaise STUK. Ce réacteur troisième génération, dont le chantier a accumulé 10 ans de retard, devait commencer à produire de l'électricité à partir de novembre 2020.   

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveaux problèmes pour le réacteur EPR finlandais construit par Areva et Siemens
Ce réacteur de troisième génération, dont le chantier accuse un retard de 10 ans, devait commencer à produire de l'électricité en novembre 2020. /Photo d'archives/REUTERS/Lefteris Karagiannopoulos

L'Autorité de sûreté nucléaire finlandaise STUK a annoncé lundi 25 mai avoir constaté une fuite au niveau des vannes sur le réacteur Olkiluoto-3, construit par un consortium formé par Areva et Siemens.

Ce réacteur EPR de troisième génération, qui a accumulé plus de dix ans de retard depuis le lancement du chantier en 2005, doit commencer à produire de l'électricité à partir de novembre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Une fuite a été observée dans la vanne de commande mécanique de l'une des vannes de sécurité du pressuriseur", a précisé le STUK, ajoutant qu'une enquête approfondie était nécessaire avant la délivrance d'un permis de chargement de combustible nucléaire.

"C'est très grave", rapporte liro Paajanen, directeur en charge des inspections au STUK

"C'est très grave", a souligné pour Reuters Iiro Paajanen, le directeur en charge des inspections au STUK, en référence à la fuite.

Le groupe finlandais Teollisuuden Voima Oyj (TVO), exploitant du site, a sollicité le 8 avril un permis de chargement de combustible et espérait alors à l'époque recevoir le document dans quelques mois.

Areva n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Avec Reuters (Anne Kauranen et Tarmo Virki ; version française Claude Chendjou)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS