Nouveaux partenariats franco-tunisiens dans le numérique

Sous l’égide de Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur et Mongi Marzoug, ministre tunisien des Technologies de l’information, les deux pays ont poursuivi leurs initiatives communes dans le numérique à l’occasion d’une rencontre à Paris. Quatre partenariats entre des PME françaises et tunisiennes ont été signés à cette occasion.

Partager
Nouveaux partenariats franco-tunisiens dans le numérique
Signature d'un partenariat franco-tunisien à Paris le 23 octobre

La France cultive ses liens dans le numérique avec la Tunisie. Sous l'intitulé "Partenariats productifs en Méditerranée", quatre nouveaux accords entre des PME françaises et tunisiennes viennent d'être conclus à l'occasion de la première "Rencontre de l’Alliance franco-tunisienne pour le numérique" qui s'est tenue le mercredi 23 octobre au siège d'Ubifrance à Paris.

Ces accords ont été signés en présence de Nicole Bricq, ministre française du Commerce extérieur et Mongi Marzoug, ministre tunisien des Technologies de l’information et de la communication, têtes d’affiches de cette rencontre.

Ces quatre partenariats sont les suivants :

1 - Quai des Orfèvres / Web2Com
Objet : communication digitale

2 - Cynapsys / ACV Plus
Objet : logiciels d’éco-conception pour l’analyse du cycle de vie des produits,

3 - Cassiopae / Oxia
Objet : progiciels destinés au crédit à la consommation, au leasing et à l’immobilier,

4 - Vermeg / BSB France
Objet : logiciels financiers.

L’Alliance franco-tunisienne pour le numérique a été créée à Tunis à l’occasion de la visite d’État de François Hollande en Tunisie le 5 juillet dernier et a fait l'objet d'un accord signé entre les responsables des deux pays.

Selon le ministère français du commerce extérieur, 20 binômes ont déjà été créés dans le cadre de l'Alliance franco-tunisienne.

Ceux-ci couvrent les domaines de l’édition logicielle, de l’e-santé, des incubateurs numériques, des systèmes d’information géographiques (SIG) ou du e-learning.

Pour la plupart, il s’agit de partenariats de nature commerciale. Ils ont néanmoins déjà permis de créer une cinquantaine d’emplois indique-t-on à Paris.

Exemple de ces rapprochements, celui conclu entre la PME lyonnaise Techlimed et Sanabil (Tunisie) pour la fourniture de solutions logicielles en vue du lancement d’une tablette e-éducative en langue arabe.

Pour soutenir les projets des PME de l’alliance, un fonds d’investissement de 30 millions d'euros a été annoncé en juillet 2013. Il est porté par les Caisse des dépôts et consignation françaises et tunisiennes.

A terme, selon un communiqué de Bercy, "l’Alliance vise la création d’une cinquantaine de partenariats "d’égal à égal" qui permettraient de créer plusieurs centaines d’emplois sur les deux rives de la Méditerranée".

Afin d’atteindre cet objectif, "et de générer plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires", un chargé de mission sera mis en place en Tunisie ces prochaines semaines.

Selon les autorités françaises, l'AFTN "vise à encourager des partenariats renforcés entre entreprises françaises et tunisiennes dans tous les secteurs des applications numériques afin de répondre ensemble aux appels d’offres internationaux et conquérir de nouveaux marchés, notamment en Afrique francophone et arabophone, où les perspectives de croissance du marché sont colossales."

INITIATIVE AVEC LE MAROC ?

Le thème du numérique et de la communication fait partie des "quatre familles prioritaires pour l'export" définies par Nicole Bricq avec la ville, l’alimentation et la santé.

Bruno Bonnell, Président de Robopolis, et ancien patron du groupe Infogrames est "fédérateur" sur la scène internationale de cette famille.

Du côté des autorités françaises, il est à noter que l'expression "Partenariats productifs en Méditerranée" serait amenée à devenir une sorte de marque ombrelle pour les initiatives de coopération économique entre la France et les pays du Maghreb, Tunisie, Maroc et Algérie notamment.

Le concept de "colocalisation" réaffirmé par François Hollande lors de sa visite d’État au Maroc en avril dernier étant une notion très proche. Selon nos informations, une nouvelle initiative avec le Maroc autour de cette thématique est envisagée pour le début d'année prochaine.

Dans le numérique, un partenariat franco-marocain avait été signé le 10 juin à Rennes entre Maroc Numeric Cluster (MNC) et le pôle de compétitivité Images & Réseaux (I&R) basé à Lannion en Bretagne.

Pierre-Olivier Rouaud

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CASSIOPAE

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS