Nouveaux défauts de soudure sur l’EPR de Flamanville, EDF maintient son calendrier

EDF annonce que des défauts ont été observés sur plusieurs soudures du circuit primaire de l’EPR de Flamanville, dans la Manche. L’électricien affirme cependant que la réparation, qui prendra plusieurs mois, ne ralentira pas le chantier.
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveaux défauts de soudure sur l’EPR de Flamanville, EDF maintient son calendrier

Devant quelques élus locaux, le directeur du chantier de l’EPR de Flamanville (Manche), Antoine Ménager, a révélé un nouveau problème sur le réacteur nucléaire en construction. "Nous avons détecté des défauts sur trois des vingt-quatre soudures du circuit primaire", a-t-il expliqué. Il s’agit de soudures très épaisses qui assurent l’étanchéité du circuit d’eau en contact avec le combustible.

Antoine Ménager assure que ce défaut ne retardera pas le chantier qui se poursuit "à plein régime".Et renvoie à la déclaration du PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, en mai, qui confirmait un démarrage en 2017, conformément au dernier calendrier communiqué (qui compte 5 ans de retard sur le calendrier originel).

Trois défaillances en trois mois

Cette échéance est largement questionnée par les observateurs alors que le chantier a cumulé plusieurs problèmes au cours des dernières semaines. En avril, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a révélé un défaut sur le fond et le couvercle de la cuve du réacteur. La pièce, forgée dans l’usine de Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire), présenterait une résistance inférieure aux normes imposées par l’ASN. Areva, sous contrôle de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), va lancer des études complémentaires pour savoir si la pièce est utilisable. Les résultats sont attendus pour fin 2015 ou début 2016.

Début juin, l’IRSN a observé des défauts de fonctionnement sur des soupapes destinées à l’EPR mais non encore montées. "Si les soupapes ne se comportent pas comme attendu aujourd’hui (Ndlr : tant qu’elles ne sont pas montées), ce n’est pas dramatique", affirme Sylvie Cadet-Mercier, directrice des systèmes, des nouveaux réacteurs et des démarches de sûreté à l’IRSN dans une interview donnée à L’Usine Nouvelle. Mais cela implique pour Areva de réaliser de nouvelles études.

Aujourd’hui, quatre EPR sont en construction dans le monde : un en France, un en Finlande et deux en Chine. En Finlande, où Areva est maître d’œuvre, le chantier a pris 9 ans de retard et grève lourdement les comptes de la société française. Deux autres EPR doivent être construits en Angleterre à Hinkley Point. Mais les difficultés rencontrées sur le chantier hexagonal pourraient remettre en cause ce projet. Des équipes communes d’Areva et EDF travaillent déjà au développement d’un EPR optimisé et plus facile à construire, baptisé EPR NM pour Nouveau Modèle.

Ludovic Dupin

0 Commentaire

Nouveaux défauts de soudure sur l’EPR de Flamanville, EDF maintient son calendrier

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS