Nouveau trafic de viande de cheval dans le sud de la France

Onze mois après l'affaire Spanghero, un nouveau trafic de viande de cheval, d'une nature différente, est mis à jour. Une vaste opération de gendarmerie est en cours dans 11 départements du sud de la France. Des chevaux destinés à la recherche médicale se seraient retrouvés dans la chaine alimentaire alors qu'ils sont impropres à la consommation.

Partager
Nouveau trafic de viande de cheval dans le sud de la France

Des chevaux utilisés dans des programmes scientifiques se sont-ils retrouvés dans le circuit alimentaire ? Un trafic de ce type serait en cours de démantèlement dans le sud de la France. Ce 16 décembre, une vaste opération de gendarmerie a été déclenchée dans 11 départements des régions Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Midi-Pyrénées. Une vingtaine de personnes ont été interpellées, selon France 3 Languedoc-Roussillon. Parmi elles "quatre personnes d'une même famille à Narbonne (Aude), suspectées d'être les cerveaux du trafic, un informaticien habitant à Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence), trois vétérinaires, de Vauvert (Gard), Peyrins (Drôme) et Maurs (Cantal)" indique FranceTVInfo. "Sont également accusés d'avoir participé à ce commerce illégal des personnels d'abattoir, notamment à Gérone en Catalogne, ainsi que des maquignons".

sanofi-pasteur abusé ?

Des chevaux utilisés dans le cadre de programmes scientifiques entre 2010 et 2012 se seraient retrouvés dans la chaîne alimentaire, grâce à une falsification de leurs documents de traçabilité. Au moins 200 chevaux auraient notamment été rachetés à Sanofi-Pasteur. Le groupe pharmaceutique aurait été abusé ; il dit prendre acte "de la possible fraude" et a indique avoir "collaboré à l'enquête de gendarmerie". Un porte-parole de la division vaccins du groupe Sanofi assure à l'AFP que les équidés, utilisés pour la fabrication de sérums, ne présentent pas de danger pour la santé humaine. Les animaux avaient été équipés de puces électroniques pour assurer leur traçabilité. Sanofi Pasteurles utilisait, selon le porte-parole, pendant environ trois ans avant de les revendre "en précisant dans le certificat de vente, pas parce qu'il y a un danger mais par mesure de précautions, que ces animaux ne doivent pas intégrer la filière alimentaire".

Une autre branche du trafic porterait sur des chevaux issus de centres équestres ou vendus par des particuliers, impropres à la consommation. Les bêtes auraient vu leurs documents d'identification falsifiés.

0 Commentaire

Nouveau trafic de viande de cheval dans le sud de la France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS