Nouveau sursis pour Chatelles

Le tribunal de commerce d’Epinal a prolongé la période d’observation de la papeterie vosgienne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveau sursis pour Chatelles

La direction de la papeterie Chatelles, qui emploie 93 salariés à Raon-l’Etape (Vosges), a accueilli avec soulagement la décision du tribunal de commerce d’Epinal, qui prolonge la période d’observation jusqu’en décembre prochain.

"Cette décision tend à confirmer le bien-fondé de notre stratégie d’innovation", estime Jean Mangel, le gérant de Chatelles, dans un communiqué. L’entreprise est revenue à un résultat positif au cours du premier trimestre 2012 et elle mise sur sa nouvelle collection de papiers bureautiques haut de gamme, dont la demande progresse à l’export.

Les dirigeants annoncent d’ici à la fin de l’année un plan de continuation de l’entreprise qui réalisait en 2010 un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS