Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Nouveau scandale pour l'auto allemande

Publié le

Les constructeurs allemands replongent dans la tourmente. Un organisme de recherche, l’EUGT, financé intégralement par Volkswagen, Daimler, BMW et l’équipementier Bosch, a fait respirer à des singes enfermés dans une pièce les gaz d’échappement d’une Beetle Volkswagen, dans le cadre de tests visant à prouver la « propreté » du diesel en 2014. Pire encore, des expérimentations menées en Allemagne avaient exposé entre 2013 et 2014 des personnes, certes volontaires, à des doses plus ou moins élevées de dioxyde d’azote (NO2). Des pratiques reconnues par Volkswagen, tandis que BMW et Bosch ont démenti y avoir participé. Ironie du sort, les tests pratiqués sur les singes auraient en réalité démontré la plus grande nocivité des émanations du nouveau véhicule face à celles d’un pick-up Ford de 1997. Et une nouvelle vague d’indignation à la clé. 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle