L'Usine Energie

Nouveau retard pour l’EPR finlandais d’Areva

Publié le

Après des délais prolongés sur l’EPR de Flamanville, le projet finlandais d’Areva ne devrait pas être inauguré avant 2014.

Nouveau retard pour l’EPR finlandais d’Areva © D.R.

Le producteur finlandais d’électricité TVO (Teollisuuden Voima) annonce le 12 octobre un nouveau retard dans la mise en service du réacteur nucléaire EPR d'Olkiluoto en construction par le consortium franco-allemand Areva-Siemens.

Le producteur estime que les dernières informations du consortium Areva et Siemens relatives aux avancées du dossier entraîne un retard pouvant aller jusqu’en 2014. "Les deux partenaires ont annoncé de nouveaux retards dans le développement du système I&C (le contrôle-commande et les systèmes électriques, ndlr) ce qui est critique pour le calendrier", souligne le directeur du projet Jouni Silvennoinen. A cela s’ajouteraient des retards dans les travaux de tuyauterie du réacteur et d'installation électrique.

Initialement, le chantier lancé en 2005 devait être terminé en 2009. Mais selon le dernier calendrier publié en novembre 2010, la mise en service avait déjà été repoussée au second semestre 2013.

Cette annonce fait écho à celle d’Areva le 11 octobre. Luc Oursel le patron du groupe révélait alors que le groupe français avait en projet de signer de nouveaux accords en Finlande après avoir appris les leçons de retard sur l’EPR.

Face à cette annonce, le patron d'Areva s'est dit "quelque peu surpris, parce que nous sommes en train de travailler avec eux sur le détail du planning. Donc j'ai été surpris par une déclaration un peu anticipée, qui ne correspond pas tout à fait à l'esprit de coopération et de partenariat que je souhaite sur le chantier". 

Le groupe Areva a annoncé en juillet un nouveau report pour la mise en service de l’EPR de Flamanville en France.

Sans compter que le groupe est menacé par de probables nouvelles provisions, selon un pré-rapport du 11 octobre du député socialiste Marc Goua, membre de la commission des finances.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte