Nouveau recul pour les ventes de champagne malgré un chiffre d'affaires stable

Selon le Comité interprofessionnel des vins de Champagne, les ventes de champagne ont baissé de 1,5% en volume et de 2,5% en valeur en 2013, plombées par un recul en France et en Europe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Nouveau recul pour les ventes de champagne malgré un chiffre d'affaires stable

Deuxième année de baisse consécutive pour la filière champagne française. Les chiffres du Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC) publiés le 15 janvier en attestent : les ventes ont totalisé 304 millions de bouteilles en 2013, après 309 millions en 2012, pour un chiffre d'affaires de 4,3 milliards d'euros, contre 4,39 milliards un an plus tôt.

La filière champagne craignait que la barre des 300 millions de bouteilles ne soit enfoncée. Dans un communiqué, le CIVC affiche donc sa satisfaction "compte tenu d'un contexte économique difficile sur ses principaux marchés européens".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Le mois de décembre, qui représente près de 15% des expéditions annuelles, a compensé en partie le recul des expéditions observé jusqu'alors", souligne le comité, précisant que les ventes ont progressé de 8% en volume sur le dernier mois de l'année.

En France, les ventes ont reculé de 2,3% (à 167 millions de bouteilles), tandis qu'elles ont baissé de 3,4% à destination de l'Union européenne (74 millions de bouteilles) et ont progressé de 3,2% dans le reste du monde (63 millions de bouteilles).

Les marchés du grand export (hors Union européenne) ont battu le record de l'an passé et représentent désormais plus de 20% des volumes et plus de 25% du chiffre d'affaires de la filière.

Très ébranlée par la crise de 2008, la Champagne a connu des années positives depuis lors, sans jamais retrouver les niveaux record atteints en 2007, où 339 millions de bouteilles avaient été écoulées pour un chiffre d'affaires de 4,5 milliards d'euros.

(avec Reuters)

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS