Nouveau recul des réserves de change chinois, proches des 3.000 milliards de dollars

par Sue-Lin Wong et Fang Cheng
Partager

PEKIN (Reuters) - Les réserves de change de la Chine sont tombées à un plus bas de près de six ans au mois de décembre sans toutefois passer sous le seuil des 3.000 milliards de dollars, Pékin renforçant les mesures de soutien à sa devise avant l'arrivée au pouvoir du nouveau président américain Donald Trump.

Ces réserves ont baissé pour le sixième mois consécutif en décembre, reculant de 41 milliards de dollars, un montant inférieur aux prévisions des économistes interrogés par Reuters qui s'attendaient à un repli de 51 milliards de dollars.

Pékin a accentué la lutte contre la spéculation à la baisse sur le yuan le mois dernier tout en renforçant les contrôles sur les mouvements de capitaux.

Sur l'ensemble de l'année dernière, les réserves de change ont diminué de 320 milliards de dollars pour revenir à 3.011 milliards, après une chute de 513 milliards de dollars en 2015.

Si le seuil des 3.000 milliards de dollars de réserves n'est pas perçu comme critique pour les autorités chinoises, les intervenants sur les marchés financiers s'inquiètent de la rapidité de leur baisse, reflet des efforts de Pékin pour enrayer la baisse de sa devise et freiner les sorties de capitaux.

Un maintien des pressions à la baisse du yuan conduira Pékin à appliquer plus rigoureusement les contrôles administratifs et réglementaires sur les flux de capitaux et à intervenir pour empêcher la constitution de positions spéculatives à la baisse trop importantes, estiment des analystes.

Si les réserves de change continuent de fondre à un rythme accéléré, ils n'excluent toutefois pas que Pékin procède à une dévaluation ponctuelle de sa monnaie comme en août 2015, une initiative qui avait déstabilisé les marchés financiers internationaux en raison des craintes d'une "guerre des changes".

NOUVELLE BAISSE ATTENDUE EN JANVIER

Le yuan a perdu 6,6% de sa valeur contre le dollar, en pleine phase de raffermissement en 2016, accusant son plus fort recul en un an contre la devise américaine depuis 1994.

Il devrait se déprécier à nouveau d'au moins 4% cette année, selon une enquête réalisée par Reuters auprès de spécialistes du marché des changes en raison notamment de la fermeté attendue du dollar à la faveur des anticipations de hausse de taux de la Réserve fédérale.

Accentuant la pression baissière, Donald Trump a menacé d'accuser la Chine de manipuler se devise dès sa prise de fonction le 20 janvier et d'imposer de forts tarifs douaniers sur les exportations chinoises à destination des Etats-Unis.

Dans ce contexte, les sorties de capitaux hors de Chine se sont accélérées au risque, selon certains analystes, d'enclencher un cercle vicieux dans lequel la dépréciation de la devise alimente les sorties de capitaux qui elles-mêmes accentuent la baisse de la devise.

"Nous estimons que les sorties de capitaux ont atteint 710 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2016, a dit Chang Liu, économiste pour la Chine de Capital Economics, à Reuters.

Les sorties de capitaux sur les seuls mois de novembre et de décembre ont atteint 76 et 66 milliards de dollars respectivement, selon les estimations de Capital Economics.

Les interventions destinées à stabiliser le yuan constituent la principale explication de la chute des réserves en 2016, a dit l'Administration d'Etat des changes (SAFE) dans un communiqué.

La dépréciation de devises autres que le dollar entrant dans la composition des réserves de change du fait de la hausse de la monnaie américaine a aussi contribué à la baisse des réserves, a-t-elle ajouté.

"Les réserves de change devraient encore baisser en janvier", a dit SWS MU Fund Management dans une note qui prévoit que l'économie américaine et le dollar continueront de se renforcer cette année.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS