Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Nouveau record de marge chez PSA, et retour aux bénéfices pour Opel

, , , ,

Publié le , mis à jour le 24/07/2018 À 11H42

PSA a annoncé, mardi 24 juillet, un nouveau record de marge opérationnelle courante pour son pôle historique Peugeot-Citroën-DS, tandis que sa nouvelle division Opel-Vauxhall a renoué avec les bénéfices après de nombreuses années dans le rouge.

Nouveau record de marge chez PSA, et retour aux bénéfices pour Opel
PSA a annoncé mardi un nouveau record de marge opérationnelle courante pour son pôle historique Peugeot-Citroën-DS, tandis que sa nouvelle division Opel-Vauxhall a renoué avec les bénéfices. /Photo d'archives/REUTERS/Pierre Albouy
© Pierre Albouy

Sur le premier semestre 2018, PSA a annoncé mardi 24 juillet, un chiffre d'affaires en hausse de 40,1%, à 38,6 milliards d'euros, supérieur au consensus Inquiry Financial pour Reuters qui donnait 38,5 milliards. L'activité est portée par la progression des ventes des crossovers Peugeot 3008, 4008 et 5008 dont les ventes ont progressé de +48% à 221 millions d'euros.

La marge opérationnelle courante de la division PCD (Peugeot Citroën, DS) a atteint un nouveau plus haut historique de 8,5% contre 7,3% en 2017. L'indicateur en augmentation constante est passé de -2,8% en 2013 à +8,5 en 2018. "Notre société est donc en mesure de faire face aux orages aujourd'hui", a commenté Carlos Tavares, président du directoire de PSA, lors de la présentation des résultats.

"Le premier semestre a été marqué par d'important vents contraires", a-t-il ajouté. "La volatilité des taux de change, le coût des matières premières, le chaos géopolitique et l'incertitude réglementaire" ont été cités comme facteurs de perturbations.

Opel dans le vert

Opel-Vauxhall, l'ancienne division européenne de General Motors que PSA consolide depuis le 1er août 2017, a atteint quant à elle un bénéfice opérationnel courant de 502 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, alors que les résultats 2017 du constructeur français faisaient apparaître pour sa nouvelle filiale une perte de 179 millions. Au premier semestre, la marque a enregistré une marge de 5% contre -2,5% en 2017.

Sur la période, Opel-Vauxhall est parvenue à dégager un free cash flow opérationnel courant de 1,16 milliard d'euros, après une hémorragie de 1,4 milliard l'an dernier. "Le plan PACE! est robuste, je fais confiance aux employés et au leadership d'Opel pour redresser la société. Cela commence à se voir", a déclaré Carlos Tavares. "Opel-Vauxhall contribuera très rapidement à la performance globale du groupe PSA élargi",a expliqué le dirigeant.

 

Cédric Soares avec Reuters (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle