Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Nouveau procès en vue pour la commercialisation du Praluent de Sanofi aux Etats-Unis

, ,

Publié le , mis à jour le 06/10/2017 À 07H03

Infos Reuters (Reuters) - La cour d’appel du circuit fédéral des États-Unis a annulé jeudi 5 octobre une interdiction de vente de l'anti-cholestérol Praluent par Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals et a ordonné un nouveau procès.

Nouveau procès en vue pour la commercialisation du Praluent de Sanofi aux Etats-Unis
Une cour d'appel américaine a invalidé jeudi une interdiction de la vente par Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals du traitement anti-cholestérol Praluent, vente que le laboratoire Amgen tente de bloquer en invoquant une infraction au droit de la propriété intellectuelle.
© D.R.

Nouveau rebondissement dans l'affaire du Praluent de Sanofi. La cour d'appel du circuit fédéral des Etats-Unis a annulé jeudi 5 octobre une interdiction de vente de l'anti-cholestérol de Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals.

Amgen tente de bloquer la vente du Praluent en invoquant une infraction au droit de la propriété intellectuelle. Un jury fédéral avait reconnu en mars 2016 la validité des brevets d'Amgen, amenant Sanofi et Regeneron à déposer un recours, rejeté une première fois début janvier.

Un porte-parole de Sanofi a salué une décision de justice qui, a-t-il dit dans un courriel à Reuters, signifie que le groupe français et son associé Regeneron continueront à fabriquer et commercialiser le Praluent aux Etats-Unis. Dans un communiqué, Sanofi précise que le calendrier du nouveau procès n’a pas encore été déterminé. "Les entreprises ne prévoient pas qu’une nouvelle procédure commencera en 2017", indique le groupe français.

"Nous sommes satisfaits de la décision du circuit fédéral de demander un nouveau procès qui nous permettra de présenter l’ensemble de nos preuves au jury", déclare Karen Linehan, vice-présidente exécutive et general counsel de Sanofi, citée dans le communiqué. "Nous avons toujours considéré que les revendications de brevet avancées par Amgen ne sont pas valides et sommes confiants de pouvoir assurer la mise à disponibilité à long terme de Praluent aux patients."

A Wall Street, l'action Amgen perd 1,5% sur le Nasdaq en réaction à cette information, tandis que Regeneron bondit de 3,4%.

A la Bourse de Paris, l'action Sanofi a gagné 0,8%.

Pour Reuters, Brendan Pierson, Matthias Blamont et Dominique Rodriguez à Paris, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus