Nouveau fléchissement de la croissance dans les services

PARIS (Reuters) - L'expansion dans les services a fléchi pour le deuxième mois consécutif en France au mois de septembre mais elle se maintient à un rythme soutenu, permettant une forte croissance de l'emploi, selon l'enquête PMI publiée mardi par Markit Economics.

Partager

L'indice PMI des services, annoncé à 58,8 en estimation "flash" le 23 septembre, est finalement ressorti à 58,2 en septembre, après 60,4 en août. Il enregistre ainsi son deuxième mois consécutif de repli et atteint un plus bas de six mois, tout en demeurant bien au-dessus de la barre de 50 à partir de laquelle il rend compte d'une expansion.

L'indice composite - qui intègre services et industrie - s'établit quant à lui à 58,1 en version définitive contre 58,5 en estimation flash et 59,5 en août.

Le rythme de croissance des nouvelles affaires, qui avait atteint un plus haut de trois ans et demi en août, recule légèrement mais reste très élevé, la composante correspondante ressortant à 58,3.

En septembre, la confiance des prestataires de services français atteint d'ailleurs son plus haut niveau depuis janvier 2004, environ 54% des entreprises interrogées anticipant une hausse de leur activité au cours des douze prochains mois contre 5% d'entre elles qui prévoient un recul, souligne Markit dans un communiqué.

Pour faire face à l'augmentation de leur activité, les entreprises françaises du secteur des services ont recruté du personnel supplémentaire pour le cinquième mois consécutif en septembre. La composante emploi de l'indice synthétique s'inscrit à 54,3 après 54,4 en août.

En septembre, les prestataires de services signalent une nouvelle hausse du prix moyen de leurs achats, qu'ils n'ont pu répercuter dans leurs prix de vente du fait de la pression concurrentielle. Les prix facturés reculent légèrement en septembre, certaines entreprises ayant aussi réduit leurs tarifs pour attirer de nouveaux clients.

L'enquête mensuelle de Markit et de la Compagnie des dirigeants et acheteurs de France (CDAF) est effectuée auprès de quelques 750 entreprises du secteur privé, dont environ 300 dans les services.

Publié vendredi, l'indice PMI manufacturier a poursuivi son redressement en septembre à un plus haut de cinq mois à 56,0 contre 55,1 en août.

Les indices flash de ce mois-ci seront publiés le 21 octobre.

Marc Joanny, édité par Marc Angrand

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS